Le temps de travail, le réel et le perçu

En France plus que chez ses voisins, parler de durée du travail réel sans évoquer la durée du travail perçue serait une erreur. Les suicides chez France Telecom ou la flambée des arrêts-maladie montrent bien qu'un mal-être s’est sournoisement glissé dans nos entreprises ces dernières années.
Partager
Le temps de travail, le réel et le perçu
Provocation pour les uns, révélation pour les autres. La dernière étude parue sur le temps de travail en France suscite la polémique. Elle révèle, grâce à un nouveau mode de traitement des données, que la durée du travail en France a fortement baissé entre 1999 et 2010 (271 heures pour les salariés à temps complet) mais surtout qu'elle serait très inférieure à celle de ses voisins. Nous travaillerions 224 heures de moins que les Allemands par exemple.
Commise par l'institut COE-Rexecode réputé proche du patronat (medef, GFI...), l'étude relance la polémique autour des 35 heures. L'Institut, dans sa note, pointe d'ailleurs très clairement du doigt cette réforme des années 1998-2000 pour expliquer ce décrochage. Elle apporte au passage de nouveaux éléments pour comprendre le déficit de compétitivité français.
Tout cela est intéressant mais l'on reste tout de même un peu interrogatif face à cette "nouvelle donne" contestée d'ailleurs par d'autres instituts à commencer par l'Insee. Non pas que les résultats soient discutables : les économistes de COE-Rexecode ont bien fait leur travail. Mais leur base de calcul a été élargie en intégrant les personnes en congé et celles en arrêt-maladie. Dans leur commentaire, ce dernier point est noté comme une précision méthodologique mais il mériterait d'être creusé. Combien de personnes ont déclaré être malades ? Depuis combien de temps ? Pour quelles raisons ? Répondre à ces questions aurait permis d'apporter plus de profondeurs à cette analyse et de faire avancer la réflexion plus que la polémique à quelques jours du sommet social du 18 janvier.
Hors-sujet ? Pas sûr. En France plus que chez ses voisins, parler de durée du travail réel sans évoquer la durée du travail perçue serait une erreur. Les suicides chez France Telecom ou la flambée des arrêts-maladie montrent bien qu'un mal-être s’est sournoisement glissé dans nos entreprises ces dernières années. Si elles ne peuvent être accusées de cette dégradation, les 35 heures y ont leur part. Elles ont intensifié le contenu d'une journée de travail. Mais, pour être juste, il faudrait aussi évoquer nos particularités culturelles. Le temps de présence par exemple : quand partir après 17h en Allemagne est perçu comme de l'incompétence, en France, c'est de la motivation. On pourrait aussi parler organisations : encore très hiérarchisées, basées sur un modèle inspiré du vieux schéma ouvrier-contremaitre, elles se révèlent anachroniques et inadaptées à l'heure des réseaux sociaux.
Plus qu’une durée qui se dégrade, ce que révèle l'étude du COE-Rexecode en creux c’est une sclérose du travail en France. Depuis les années 2000 et les ruptures induites par le raz-de-marée numérique, elle n'a pas su évoluer, ou trop peu, notamment à cause de réglementations et de lois trop rigides. Pour développer l'emploi (puisque c'est ce que nous souhaitons tous) et introduire plus de flexibilités, l'étude suggère d'ailleurs une voie : celle des ajustements spontanés, sur le terrain, au plus près des réalités. Elles sont presque toujours plus efficaces que les injonctions venues de Paris, des centrales syndicales ou des ministères. A méditer à la veille du sommet social national…

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - OCAPIAT

Fourniture de signalétique et publicité sur lieu de vente

DATE DE REPONSE 16/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS