Le téléviseur obéit à la voix

Panasonic lance au Japon le premier poste télé reconnaissant la parole à distance.

Le groupe japonais Matsushita, plus connu par la marque Panasonic, fait entrer les technologies vocales dans le salon. Il lance au Japon le premier poste télé qui se pilote à la voix.

Ce téléviseur numérique de 36 pouces de diagonale met la télévision à l'heure du multimédia. Équipé d'un disque dur de 80 Go, il ouvre accès non seulement à une grande variété de chaînes numériques, mais aussi à la radio et à une foule de services interactifs de données.

Cette richesse rend l'utilisation complexe. Matsushita pense simplifier cette fonction en faisant appel à l'interface la plus naturelle qui soit : la voix.

Thomson Multimedia a été le premier fabricant d'électronique grand public à appliquer cette technologie à un téléviseur. En 2000, il a commercialisé un appareil haut de gamme utilisant une technologie de reconnaissance vocale développée avec Temic, la filiale d'électronique du groupe DaimlerChrysler. Mais pour réussir ce coup de force, il a fallu remplacer la traditionnelle télécommande infrarouge par une télécommande radio et brancher sur le téléviseur un petit boîtier qui traduit les commandes vocales en commandes électriques.

Matsushita parvient à conserver la télécommande infrarouge en intégrant la reconnaissance vocale dans le téléviseur même. La télécommande est équipée d'un microphone. Il suffit de parler devant ce micro pour changer de chaîne, régler le son, programmer un enregistrement ou consulter le guide électronique de programme.

Le téléviseur est commercialisé à 840 000 yens (l'équivalent de 8000 euros). Pour plus d'informations, consulter le communiqué.
Ridha Loukil

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS