Le tandem Desmarest - Pouyanné pour prendre les rênes de Total après le décès de Margerie

La fonction de PDG est dissociée après le décès de Christophe de Margerie. L’ancien PDG Thierry Desmarest prend la présidence, tandis que Patrick Pouyanné, le patron de la branche raffinage Chimie, devient directeur général. Cette gouvernance durera jusqu'à fin 2015.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le tandem Desmarest - Pouyanné pour prendre les rênes de Total après le décès de Margerie

Ce mercredi matin 10h30, un conseil d’administration s'est réunit pour organiser la suite de la direction de Total après la mort du PDG Christophe de Margerie dans un accident d’avion en Russie lundi 20 octobre. La fonction va être séparée entre la présidence et la direction générale pendant la période d’intérim à venir. La première fonction reviendra à l’ancien président de Total, et toujours président d’honneur, Thierry Desmarest, tandis que la seconde sera confiée à Patrick Pouyanné, actuel directeur de la branche raffinage-chimie. La sitiation restera en l'état jusqu'au terme du mandat de Thierry Desmarets fin 2015, après quoi la fonction de Président et de Directeur Général sera regroupé, indique le groupe.

Un choix de continuité stratégique

Avec ce choix, Total fait appel des acteurs très solides et alignés sur les mêmes visions que Christophe de Margerie pour assurer la continuité. C’est en effet Thierry Desmarest, PDG de 1995 à 2010, qui a fait monter les échelons à Christophe de Margerie jusqu’à le nommer directeur général en 2007 et lui passer le flambeau en 2010. Il existe un certain contraste de caractère entre les deux hommes. Là où Christophe de Margerie était vif, drôle et impertinent, Thierry Desmarest se montre plus impassible et calme.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Quant à Patrick Pouyanné, il a occupé des fonctions au Moyen-Orient avant de devenir l’un des principaux dirigeants du groupe. C’est Christophe de Margerie qui l’a nommé directeur du raffinage-chimie en 2011. Dans le même temps, Philippe Boisseau devenait directeur marketing, services et nouvelles énergie et était également envisagé comme successeur potentiel.

Ludovic Dupin

0 Commentaire

Le tandem Desmarest - Pouyanné pour prendre les rênes de Total après le décès de Margerie

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS