Le tableau de bord de l'année 2001

Partager

En dépit d'un chiffre d'affaires global record de plus de 55 milliards d'euros (pour les entreprises de plus de 20 salariés) et de 74milliards d'euros pour l'ensemble du secteur, l'heure n'est pas à la fête avec un taux de croissance divisé par trois entre 2000 et 2001. L'année dernière, malgré une croissance économique atone de 1,8 %, la relative bonne tenue de l'automobile aura cependant permis la progression de secteurs comme la plasturgie ou la forge. Pour 2002, la poursuite de la croissance serait déjà en soi un exploit.

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS