Le système de décontamination d’eau de Fukushima en partie remis en marche

Le système de dépollution de l’eau contaminée de la centrale de Fukushima a été partiellement remis en marche le 24 mars. Il était à l’arrêt depuis une semaine à cause d’un problème technique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le système de décontamination d’eau de Fukushima en partie remis en marche

Une semaine après la coupure totale du système de décontamination d’eau de la centrale nucléaire de Fukushima, Tepco, la société qui gère le site, a annoncé le 24 mars sa remise en route partielle. Les deux lignes de décontamination A et C ont été remises en service respectivement à 12h59 et à 13h (heure locale).

"Aucune anomalie n'a été constatée après ce redémarrage", a assuré la compagnie, citée par l’AFP. La ligne B, à l’origine de la mise hors service du système, reste pour le moment coupée à cause d’un problème de filtrage.

Cette remise en service est une bonne nouvelle, analyse l’AFP. Mais elle ne suffira pas à liquider l’importante quantité d’eau polluée qui s’accumule sur le site depuis l’accident nucléaire provoqué par le tsunami du 11 mars 2011.

Lélia de Matharel

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS