Le système de décontamination d’eau de Fukushima en partie remis en marche

,

Publié le

Le système de dépollution de l’eau contaminée de la centrale de Fukushima a été partiellement remis en marche le 24 mars. Il était à l’arrêt depuis une semaine à cause d’un problème technique.

Le système de décontamination d’eau de Fukushima en partie remis en marche © Recoquillé-Bression / IRSN

Une semaine après la coupure totale du système de décontamination d’eau de la centrale nucléaire de Fukushima, Tepco, la société qui gère le site, a annoncé le 24 mars sa remise en route partielle. Les deux lignes de décontamination A et C ont été remises en service respectivement à 12h59 et à 13h (heure locale).

"Aucune anomalie n'a été constatée après ce redémarrage", a assuré la compagnie, citée par l’AFP. La ligne B, à l’origine de la mise hors service du système, reste pour le moment coupée à cause d’un problème de filtrage.

Cette remise en service est une bonne nouvelle, analyse l’AFP. Mais elle ne suffira pas à liquider l’importante quantité d’eau polluée qui s’accumule sur le site depuis l’accident nucléaire provoqué par le tsunami du 11 mars 2011.

Lélia de Matharel

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte