Le syndicat Unite appelle British Airways au dialogue

par Michael Holden

Partager

Le syndicat Unite appelle British Airways au dialogue

LONDRES (Reuters) - Le syndicat britannique Unite appelle de ses voeux la reprise des discussions avec les dirigeants de la compagnie aérienne British Airways pour mettre fin à une grève qui provoque l'annulation de centaines de vols.

La grève de trois jours du personnel navigant commercial, qui a débuté samedi, est un véritable casse-tête pour le Premier ministre travailliste Gordon Brown à quelques semaines des élections législatives, le syndicat Unite étant le plus gros contributeur financier du Labour.

Dans une lettre adressée aux membres du syndicat, Tony Woodley, secrétaire général adjoint d'Unite, espère que de nouvelles discussions avec la direction de BA permettront d'éviter une autre grève prévue entre le 27 et le 30 mars à propos des salaires et de l'emploi.

"Aujourd'hui, je lance un appel à British Airways pour qu'elle prenne la situation en main et qu'elle reprenne des négociations afin de parvenir à un accord qui permettrait d'éviter la nouvelle grève (...) et assurerait la reprise de nos activités normales".

"Nous avons toujours dit que les négociations étaient la voie à suivre et non pas les litiges, l'intimidation ou la confrontation", a-t-il ajouté.

"PAS DE CAPITULATION"

Le syndicat Unite et British Airways se livrent une guerre des chiffres. Selon le syndicat, 80% de ses membres suivent le mouvement tandis que Willie Walsh, le directeur général de la compagnie, a estimé que la situation était meilleure que prévu.

Unite a accusé la direction de British Airways de publier des chiffres mensongers sur le nombre de grévistes.

Si Woodley estime que le différend doit se résoudre par la négociation, sa lettre met en garde BA qui "doit comprendre que la capitulation n'est pas à l'ordre du jour".

Le journal The Observer rapporte dimanche que des responsables du gouvernement ont été en contact avec Woodley pour tenter de mettre fin à ce mouvement qui fait de l'ombre à Gordon Brown à quelques semaines des élections.

L'opposition conservatrice, en tête dans les sondages, a accentué la pression sur le Labour à propos de ses liens avec Unite, affirmant que le gouvernement était resté longtemps passif afin de ne pas s'aliéner ses principaux financiers.

"Nous déplorons cette grève, le Premier ministre et le secrétaire aux Transports l'ont clairement dit", a réagi le secrétaire au Foreign Office, David Miliband, sur Sky News.

"La façon de résoudre ces différends passe par la négociation, cette situation est dommageable pour la compagnie, dommageable pour le personnel et dommageable pour le pays", a-t-il ajouté.

La compagnie aérienne britannique, confrontée à une baisse de la demande, à la volatilité du prix du pétrole et à une concurrence accrue de la part des 'low costs', cherche à économiser 62,5 millions de livres (69,5 millions d'euros).

Marine Pennetier pour le service français

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS