Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

LE SYNDICALISTE DU PRÉSIDENTLe secrétaire général de la Fédération chimie-énergie de la CFDT conseillera le président de Rhodia sur le développement durable.

Publié le



LE SYNDICALISTE DU PRÉSIDENT

Le secrétaire général de la Fédération chimie-énergie de la CFDT conseillera le président de Rhodia sur le développement durable.



C'est une reconversion spectaculaire. Secrétaire général de la fédération chimie-énergie de la CFDT depuis 1988, Jacques Kheliff deviendra en janvier directeur délégué du spécialiste de la chimie de spécialités. Ce qui a motivé son départ ?" L'envie de faire autre chose, après trente ans d'action à la CFDT ", répond cet agitateur d'idées de 49 ans. Mais ce syndicaliste ambitieux reconnaît aussi que le refus du nouveau secrétaire général, François Chérèque, de le nommer à la commission exécutive l'a poussé à aller voir ailleurs. Décidé à tourner la page, il a effectué un bilan de compétences dans un cabinet d'outplacement. " C'est par son réseau que j'ai reçu plusieurs propositions, dont celle de Rhodia. J'ai été très surpris que Jean-Pierre Tirouflet veuille m'embaucher, car, dans le cadre de mes fonctions syndicales, nous avons eu beaucoup de conversations orageuses ! " L'engagement de son futur patron de lui laisser sa liberté de parole et une grande latitude l'ont convaincu d'accepter. " D'autant que le développement durable m'intéresse depuis longtemps. Et Rhodia a une vraie légitimité dans ce domaine. " Le syndicaliste ne craint-il pas d'être un alibi pour l'industriel ? " Le risque existe. Mais ce n'est pas l'intérêt de Rhodia de m'embaucher dans le cadre d'un marché de dupes. Car, si tel était le cas, je partirais en expliquant mes raisons ", avertit Jacques Kheliff. Sa mission : " Vérifier si les engagements pris au plus haut niveau sont bien relayés par les opérationnels ", explique un porte-parole de l'entreprise. Dès 2003, Rhodia souhaite faire évaluer sa politique de développement durable par des agences de notation afin de séduire les fonds éthiques. Ironie de l'histoire, Jacques Kheliff pourrait très vite retrouver sur son chemin son ancienne patronne de la CFDT, Nicole Notat, aujourd'hui à la tête de l'agence européenne de notation Vigeo...

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle