Electronique

Le sursaut de Qualcomm dans les puces

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Qualcomm monte au combat. Le géant américain des puces pour mobile crée avec le japonais TDK une coentreprise dans les modules radiofréquences utilisés juste avant l’antenne dans les mobiles, les drones, les voitures et autres objets connectés. Il investit ainsi un marché prometteur qui devrait passer de 10 à 18?milliards de dollars d’ici à 2020, mais solidement dominé aujourd’hui par ses compatriotes Skyworks, Qorvo ou Avago Technologies. À terme, il envisage de racheter les 49 % des parts de son partenaire nippon. L’opération, dont le coût total atteint 3?milliards de dollars, lui fournit une activité au revenu annuel de 1?milliard de dollars aujourd’hui. De quoi l’aider à relever la tête après un plongeon de son chiffre d’affaires dans les puces électroniques de 19 %, à 15,6?milliards de[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte