Le Suisse Sigvaris renforce son implantation de Huningue

Le groupe suisse Sigvaris, spécialisé dans les produits de compression en textile, à destination de marchés médicaux et sportifs, investit un million d’euros dans son site alsacien de Huningue (Haut-Rhin). Il accueillera en août prochain les activités de tricotage des petites séries et de sur-mesure, actuellement installées dans la commune voisine de Saint-Louis.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Suisse Sigvaris renforce son implantation de Huningue
Sigvaris est spécialisé dans les produits de compression en textile. Ici, l'unité de guipage installée à Andrézieux-Bouthéon (Loire).

La base logistique de Sigvaris France de Huningue (Haut-Rhin) va bénéficier d’un million d’euros d’investissements. L’entrepôt, qui regroupe 170 salariés, accueillera la trentaine d’ouvriers du site voisin de Saint-Louis, en charge des activités de tricotage de petites séries et de sur-mesure des produits de compression textile, spécialité du groupe. Sigvaris emploie en France environ 800 salariés pour un chiffre d’affaires de 106 millions d’euros en 2015. Le site de Huningue expédie chaque année environ 5 millions d’articles de contention vers la France, le Royaume-Uni, l’Espagne, le Portugal, la Grèce et le Maghreb.

Le choix du "fabriqué en France"

Créée en 2002, Sigvaris AG remplace le nom de la marque commerciale des bas de contention Ganzoni, du nom des fondateurs de l’entreprise, vendu dans le monde entier depuis 150 ans. L’implantation de Saint-Louis remonte à 1922, celle de Huningue à 2008. La principale usine de groupe est située à Saint-Just-Saint-Rambert (Loire), où travaillent environ 400 des 800 salariés de la filiale France. Cette usine a commencé à produire pour Ganzoni en 1981, sous le nom de Tricotage élastique du Forez (TEF), racheté en 1988 par la société suisse.

Sigvaris étend régulièrement ses filiales en Europe et aux Amériques. Outre l’usine française, le groupe possède un site de production à Saint-Gall (Suisse), et d'autres au Brésil et aux Etats-Unis. Il emploie environ 1 400 salariés pour un chiffre d’affaires de 201 millions d’euros (2012). En France, la marque revendique 40 % des ventes de bas de contention. Le développement de produits sportifs contribue à son succès commercial. Le choix du "fabriqué en France" est au cœur d'une stratégie engagée en 2012.

Les salariés du site de Huningue sont concernés par un important programme de développement des compétences dans la maîtrise des technologies industrielles récentes, où ils seront accompagnés par leurs collègues de Saint-Just-Saint-Rambert. De quoi rassurer encore plus quant à l’avenir de ce site textile alsacien.

Didier Bonnet

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS