Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le studio de jeux vidéo Ivory Tower écrit un nouvel épisode à Villeurbanne

, , , ,

Publié le

La franchise lyonnaise Ivory Tower rachetée par Ubisoft se donne les moyens de ses ambitions. Elle s’est dotée de nouveaux locaux à Villeurbanne (Rhône). Ivory Tower souhaite crée près de 200 emplois d'ici cinq ans.

Le studio de jeux vidéo Ivory Tower écrit un nouvel épisode à Villeurbanne

Les entreprises citées

C’est un nouveau chapitre bien réel de son histoire que vient d’ouvrir le studio lyonnais de jeux vidéo Ivory Tower. Connu mondialement pour sa franchise The Crew, il a emménagé dans un ancien local industriel à Villeurbanne (Rhône), près de Lyon. Ivory Tower a pour ambition de devenir l’un des plus importants studios européens ce qui devrait s'accompagner de la création de près de 200 emplois à l'horizon 2022.

Réhabilités, les 1 665 m² du nouveau site comprennent un grand open space de 970 m², un studio audio, une salle de live streaming entièrement équipée pour diffuser en temps réel des vidéos sur internet, une salle de playtest où le comportement des joueurs est scruté.

Les architectes lyonnais Philippe Magnin du Sauzay et Les Ateliers 4+ ont travaillé en particulier sur l’acoustique du bâtiment avec la pose d’un revêtement sur les parois non vitrés des plafonds, la structure métallique d’origine et la toiture à redents caractéristique de l’architecture industrielle ayant été conservées. La toiture en shed (en dents de scie) est équipée de 380 panneaux photovoltaïques capables de produire 89 320 kWc.

Sur ses deux sites lyonnais, Ubisoft Ivory Tower emploie 175 personnes. 22 recrutements sont en cours dans les domaines de la programmation, du design, de la production, des ressources humaines et de la communication. L’ambition de la franchise rachetée par le groupe Ubisoft en 2015 est de doubler ses effectifs dans les cinq ans pour devenir l’un des plus importants studios européens. Pour y parvenir, elle compte notamment sur le lancement en mars 2018 du second opus de The Crew qui a déjà séduit plus de 13 millions de fans dans le monde.

Ce développement s’appuie sur des relations étroites avec les écoles lyonnaises d’ingénieurs et de création comme l’Ecole Centrale de Lyon, l’Insa, Emile Cohl, ainsi que sur Gamagora et Epitech. De quoi conforter le pôle numérique lyonnais qui revendique 50 000 emplois, 40 % de l’industrie française des loisirs numériques avec des éditeurs comme Arkane Studios, Artefact Studios, Electronic Arts.

Vincent Charbonnier

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle