Le Straddling Bus « enjambera » les routes chinoises

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Straddling Bus « enjambera » les routes chinoises

Les Chinois ne manquent pas d’originalité dans le domaine des transports en commun. Leur dernière innovation : un bus « volant », le Straddling bus.

Le système, développé par l’entreprise Shenzhen Hashi Future Parking Equipment, ressemble à un tramway surélevé (4,5 mètres de hauteur sur six mètres de large) et posé sur des rails. Il permet ainsi de passer au-dessus des voitures et apparaît comme un tunnel pour les autres véhicules de moins de deux mètres. Un moyen ingénieux pour éviter les embouteillages. D’autant plus qu’il peut accueillir entre 1200 et 1400 passagers et qu’il peut atteindre les 60 km/h.

Selon l’entreprise, ce mode de transport fonctionnant à l’énergie solaire et à l’électricité, pourrait être développé dès la fin 2010 à Pékin. La ville serait en effet attirée par son coût estimé à 56 millions d’euros, rails de 40 km compris. Soit un budget inférieur de 10% à celui d’un métro.




Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS