Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Le spécialiste des arômes Nactis accélère à l’international

, ,

Publié le

Après une augmentation de son capital, Nactis Flavours vient de racheter Robert Savoury, fabricant belge spécialisé dans les arômes.

Le spécialiste des arômes Nactis accélère à l’international © Nactis

Basée à Bondoufle (Essonne), la PME Nactis Flavours, spécialiste des arômes et ingrédients, vient de donner un coup d’accélérateur à son développement. Fondée en 1996 par Hervé Lecesne, elle vient de racheter Robertet Savoury, la filiale belge du groupe Robertet. Installée à Schoten près d’Anvers, Robertet Savoury est spécialisée dans les arômes de transformation (arômes de Maillard) et les hydrolysats de protéines végétales (HVP) destinés principalement aux industriels des plats cuisinés. La société qui emploie 54 collaborateurs a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 14 millions d’euros.

Cette opération a pu être financée grâce à une augmentation de capital réalisée fin décembre. Le fonds MML Capital a investi 10 millions d’euros dans la PME, représentant 20 % du capital de Nactis Flavours, le reste étant contrôlé à 75 % par Hervé Lecesne et sa famille et à 5 % par le management. Une opération qui voit la sortie des deux précédents fonds qui accompagnait la PME dans son développement Unigrains et Nexicap, filiale du groupe Banques Populaires.

Se développer en Asie

Pour Hervé Lecesne, l’acquisition de Robertet Savoury marque le vrai déploiement de la PME à l’export. "Nous passons de 25 à 40 % la part de notre chiffre d’affaires à l’export, Savoury étant très présent en Allemagne, Afrique noire et Italie", explique Hervé Lecesne. "Notre croissance viendra de l’international en accompagnant nos clients. Nous souhaitons nous développer en Europe de l’Est, en Asie du Sud-est et au Maghreb", affirme le PDG.

Le nouveau directeur général du groupe, Daniel Faguer, jusqu’à présent directeur général de Malteurop, devra notamment accentuer la présence du groupe, à l’international. Nactis Flavours dispose déjà d’un réseau d’agents en Asie. "Il y a sept ans, nous avons recruté un VIE au Vietnam, qui est devenu responsable de l’Asie. Il a monté un réseau d’agents en Asie du Sud-est. Nous discutons pour des partenariats industriels avec trois à quatre entreprises. Nous allons avoir un laboratoire sur place. C’est primordial si l’on veut se développer à l’étranger", souligne Hervé Lecesne.

Une introduction en bourse à l’étude

Très orienté vers les industriels de l’agroalimentaire qui constituent 90 % de sa clientèle, la PME souhaite se développer aujourd’hui vers le secteur pharmaceutique. Mais pour cela, il lui faut de la visibilité. Nactis Flavours n’exclut pas de s’introduire en bourse. Une opération qui lui permettrait de gagner en notoriété. Selon son PDG, l’introduction bourse pourrait intervenir à l’occasion d’un prochain rachat d’entreprises. 

Nactis Flavours a réalisé près de 55 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014. Son objectif est d’atteindre 100 millions à l’horizon 2017.

Adrien Cahuzac

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle