Le SPAC mené par Accor compte lever 275 millions d'euros à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Le SPAC ("Special Purpose Acquisition Company") mené par le groupe hôtelier Accor prévoit de lever environ 275 millions d'euros dans le cadre de son introduction à la Bourse de Paris.
Le SPAC mené par Accor compte lever 275 millions d'euros à la Bourse de Paris
Le SPAC ("Special Purpose Acquisition Company") mené par le groupe hôtelier Accor prévoit de lever environ 275 millions d'euros dans le cadre de son introduction à la Bourse de Paris. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Une option de surallocation est prévue qui pourrait porter le montant levé à 300 millions d'euros, a-t-il indiqué jeudi dans un communiqué.

Le SPAC, baptisé Accor Acquisition Company (AAC), compte émettre des unités, constituée chacune d'une action marché et d'un bon de souscription d'actions marché, au prix unitaire de 10 euros.

L'offre débutera le 27 mai et se clôturera le lendemain. La cotation des unités AAC est prévue le 2 juin.

Accor participera à l'IPO en plaçant un ordre d'un montant de 20 millions d'euros dans le livre d'ordres, est-il indiqué dans le communiqué.

Le groupe avait annoncé la semaine dernière le lancement de son SPAC, une société sans activité opérationnelle dont les titres sont émis en Bourse pour une durée limitée dans le but de réaliser une ou plusieurs acquisitions dans un secteur particulier.

Accor prévoit d'utiliser ce SPAC pour investir dans des secteurs connexes à l'hôtellerie, comme la restauration, le "flex office", le bien-être, le divertissement et l'événementiel ainsi que les technologies liées à l'hôtellerie.

(Blandine Hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS