Le sous-traitant GM&S Industry repris par GMD

Le tribunal de commerce de Poitiers (Vienne) a homologué le plan de reprise partielle de l'équipementier GM&S Industry à La Souterraine (Creuse) par le groupe GMD

Partager
Le sous-traitant GM&S Industry repris par GMD

C'est l'épilogue dans le long feuilleton concernant la reprise du sous-traitant automobile creusois GM&S Industry à La Souterraine (Creuse) qui est finalement repris par le leader français de l'emboutissage GMD (Groupe Mécanique Découpage). Après cinq mises en délibéré, son offre partielle de reprise a été validée, le 7 septembre, par le tribunal de commerce de Poitiers (Vienne). Quelques 120 salariés sur 277 sont donc concernés par cette cession qui laisse un goût amer au personnel mobilisé depuis décembre dernier pour sauver leur usine.

Ces dernières 48 heures, ils ont maintenu la pression pour tenter de faire pression sur les constructeurs afin d'améliorer l'offre de reprise. Ainsi, après avoir bloqué quelques heures l'accès du site PSA de Poissy (Yvelines), le 5 septembre, ils avaient été délogés par les CRS avant de prendre position à proximité de l'usine Renault de Flins (Yvelines), où une centaine de salariés ont campé. Après avoir quitté la région parisienne ils ont rallié, hier, le site PSA de Sept-Fons à Dompierre-sur-Besbre (Allier) qu'ils avaient bloqué le 5 juillet. Ils ont, à nouveau, été accueillis par les forces de l'ordre qui leur barraient l'accès. Les salariés ont donc passé une seconde nuit à la belle étoile à 200 mètres de là, pour attendre la décision du tribunal de commerce en compagnie de leur avocat Jean-Louis Borie.

Le repreneur Alain Martineau, qui prendra possession du site le 11 septembre, pourra compter sur les 22 millions d'euros de chiffres d'affaires annuels promis par les donneurs d'ordre PSA et Renault pour les cinq ans à venir ainsi que sur les 15 millions d'euros qui seront engagés par les deux constructeurs et l'Etat afin de moderniser le site de La Souterraine.

"Un site fragilisé"

Quant aux représentants des salariés, ils jugent toujours cette offre de reprise insuffisante en termes d'emplois car elle ne garantira pas la pérennité du site, un constat corroboré par le cabinet Syndex. L'expert-comptable du comité d’entreprise a dressé un état des lieux de l'usine et analysé la stratégie du repreneur. Il rappelle que GMD s'est constitué par acquisitions d'une cinquantaine de sites industriels, souvent en difficulté, et qu'il en subsiste une petite trentaine suite à l'abandon de sa division tôlerie en 2013. Il ajoute que GMD s’adapte à la stratégie de PSA et Renault, ses principaux clients, qui misent sur leurs nouvelles lignes de production à l'étranger jugées plus compétitives dans une économie mondialisée.

Syndex signale que GMD s'est implanté dans dix pays (Chine, Corée du Sud, Japon, Maroc, Russie, Roumanie, Slovaquie, Espagne et Portugal) et que le groupe a levé un emprunt obligataire de 65 millions d’euros en 2015. Malgré "cet endettement historiquement excessif" selon le cabinet Syndex, l'industriel est jugé "solide quant à sa stratégie industrielle", en dépit de ses plans sociaux en France qui ont réduit ses effectifs de 37 %.

Corinne Mérigaud

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS