Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Le sous-traitant automobile Mecaplast vise le milliard d'euros de chiffre d'affaires

,

Publié le

Le sous-traitant automobile, qui a subi de plein fouet la crise du secteur automobile, a vu le fonds Equistone Partners entrer dans son capital. Il vise des acquisitions, notamment en Allemagne et aux Etats-Unis.


Usine Mecaplast Turquie - DR

Mecaplast semble reparti du bon pied. Le sous-traitant automobile monégasque est passé de 679 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2014 à 734 millions en 2015, et vise à dépasser le milliard d’euros en 2018 grâce à de la croissance externe. Une renaissance pour cette entreprise de soixante ans, qui, a bien failli disparaître dans la violente crise qui a frappé le secteur automobile en 2007-2009.

Redressement

L’entreprise de plasturgie, spécialiste du remplacement des pièces en métal par le plastique dans trois domaines (le moteur, l’intérieur du véhicule et l’extérieur), vise à moins dépendre de ses clients français PSA et Renault : "Ils resteront stables en chiffre d’affaires, mais devraient baisser de 40 % à 35 % d’ici 2019", expliquait le 17 février dernier à Paris lors d’une conférence de presse son directeur général, Pierre Boulet, qui a conduit le plan de redressement de l’entreprise depuis 2012.

Plus globalement, le groupe vise à réduire son exposition à l’Europe de l’Ouest, qui devrait passer de 57 % à 43 % de son activité d’ici trois ans, la Chine devait peser à cet horizon 20 % de l’activité. Des clients comme BMW et Jaguar Land-Rover devraient également monter dans son portefeuille.

Acquisitions

Le fonds Equistone Partners est devenu majoritaire à hauteur de 75 % du capital aux côtés de la famille Manni, du management et de la BPI (via le Fonds avenir automobile, ex-FMEA). Il devrait permettre à la société de mener des acquisitions en Allemagne et aux Etats-Unis sur de la R&D et des capacités de production, et au Japon sur de la R&D.  Le groupe devrait inaugurer également ouvrir cette année sa 27e usine, la deuxième au Mexique, après avoir ouvert un site fin avril en Slovaquie. A Paris, le groupe a dévoilé la SMT1, une sorte de concept-car : une Volkswagen Tiguan intégrant 24 innovations que le sous-traitant peut offrir à ses clients (aspirateur intérieur connecté, arche multifonctions, montants de portes connectés…)

Patrick Déniel

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle