Quotidien des Usines

Le sous-traitant Alccad envisage 68 licenciements en Mayenne

,

Publié le

Social

Le sous-traitant électronicien, Alccad, basé à Bonchamp-Lès-Laval (Mayenne), a présenté à ses salariés un projet de plan social visant à supprimer 68 postes sur 146. C'est essentiellement l'activité réparation et dépannage de téléphones GSM qui est touchée.

L'entreprise subit la baisse des commandes de l'usine locale de Flextronics (ex-Alcatel) et l'affaissement de la téléphonie mobile dans l'ouest de la France avec, notamment, le retrait de Mitsubishi et de Philips. Selon André Roi, PDG d'Alccad, l'entreprise se recentrera ainsi sur une activité de câblage orientée vers des produits professionnels.

Emmanuel GUIMARD

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte