Le sort de Navimo sera connu vendredi 14 septembre

Le tribunal de commerce de Lorient (Morbihan) a tenu aujourd'hui une audience concernant le groupe d'accastillage Navimo, les candidats à la reprise partielle du groupe ont tous été entendus, le jugement final interviendra vendredi.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le sort de Navimo sera connu vendredi 14 septembre
Equipements nautiques

Il devrait y avoir d'importantes suppressions d'emplois chez Navimo en redressement judiciaire depuis le 25 mai dernier. En effet, les propositions de reprise analysées aujourd'hui par le tribunal de commerce de Lorient sont très partielles.

Le jugement a été mis en délibéré vendredi 14 septembre à 11 heures. La société VDM, filiale du groupe Alliance Marine basé à Toulon (Var), se propose de reprendre 59 des 122 salariés de Navimo à Lorient (Morbihan). La société Compas qui vient d'être créée par 4 cadres de Navimo tente de réunir 12 millions d'euros pour reprendre 102 salariés. Le tribunal de commerce de Lorient accorde 48 heures à ces cadres pour leur permettre de trouver l'ensemble de la somme, il leur manquerait actuellement de l'ordre de 2 millions d'euros. Il y a aussi l'offre de la société chypriote Lalizas Holding qui pourrait également reprendre 59 personnes.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Enfin, des cadres de la société Goïot - filiale de Navimo - basée à Saint-Herblain en Loire-Atlantique souhaitent acquérir l'ensemble de l'outil sans baisse de l'effectif. Goïot emploie à ce jour 40 collaborateurs.

Globalement, Navimo plus connu par sa principale marque Plastimo, emploie encore 347 personnes si l'on y intègre ses filiales étrangères, principalement situées en Italie et en Roumanie.

Le tribunal de commerce de Lorient devrait également statuer sur la situation de ces implantations industrielles. Il va également se prononcer concernant deux très petites sociétés du groupe en France, elles emploient une à deux personnes chacune.

0 Commentaire

Le sort de Navimo sera connu vendredi 14 septembre

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS