Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Le solaire français habillé pour trois ans

Manuel Moragues , , ,

Publié le

Le solaire français habillé pour trois ans
Un appel d’offres a été lancé pour 3 000 MW de centrales solaires au sol, à réaliser de 2017 à 2020.

Horizon dégagé pour le solaire français. Un appel d’offres sur trois ans, pour 3 000 mégawatts (MW) de centrales solaires au sol, a été lancé le 24 août par la ministre de l’Environnement, Ségolène Royal. « Les nouvelles capacités attendues sont réparties en six tranches de candidatures de 500 MW, espacées chacune de six mois. Les projets se réaliseront donc dès 2017 et jusqu’en 2020 », détaille le ministère. Cet ­appel d’offres pluriannuel représente un virage radical par rapport à la situation qui prévalait jusqu’ici. Depuis 2011, les trois seuls appels d’offres lancés pour les grandes centrales au sol l’ont été sans programmation et avec de longs délais, mettant à rude épreuve les nerfs de la filière. Le Syndicat des énergies renouvelables (SER) s’est félicité de ce lancement : « Cet appel d’offres répond à une demande répétée du SER. Il va apporter de la visibilité à l’ensemble de la filière sur toute la chaîne de valeur. » Un autre appel d’offres de 450 MW par an sur trois ans pour les installations sur bâtiment est attendu. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle