Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le site Lejaby d'Yssingeaux repris par un maroquinier auvergnat

,

Publié le

Le ministre de l'Enseignement supérieur Laurent Wauquiez annonce mercredi la reprise de cette usine menacée de fermeture. Le site spécialisé dans la production de sous-vêtements va être reconverti dans la maroquinerie.

Le site Lejaby d'Yssingeaux repris par un maroquinier auvergnat © AFP PHOTO / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK

Le repreneur vient de la région. Vincent Rabérin est maroquinier, et avec sa société Sofama il compte reprendre le site Lejaby d'Yssingeaux en gardant l'ensemble du personnel.

C'est le ministre de l'Enseignement supérieur Laurent Wauquiez, également élu de la Haute-Loire, qui est venu l'annoncer aux 93 salariés de l'atelier. Il est satisfait de la solution de Vincent Rabérin : "il travaille pour Louis Vuitton qui s'est engagé a un carnet de commandes sur la durée", affirme le ministre.

Le groupe LVMH a précisé la démarche de Vincent Rabérin dans un communiqué. "Avant de faire une telle offre (de reprise), cette entreprise avait besoin d'obtenir les débouchés correspondants et s'est rapprochée de Louis Vuitton."

Or "les qualifications du personnel d'Yssingeaux autorisent une formation au travail des pièces de textile et de cuir [...] en ligne avec les critères de haute qualité du groupe LVMH" précise le groupe.

Vincent Rabérin s'est directement adressé aux salariés : "ce n'est pas de la corsetterie, il faudra vous remettre en question". Le personnel de Lejaby va donc devoir changer d'activité. Vincent Rabérin a insisté sur le fait qu'il était "un industriel, pas un financier".

Le site Lejaby d'Yssingeaux emploie 93 personnes. Il devait fermer dans le cadre du rachat de l'entreprise par Alain Prost, qui n'a prévu de reprendre que 195 des 450 salariés d'un autre site Lejaby, à Rillieux.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle