Quotidien des Usines

Le site de Sevelnord construira le futur utilitaire léger de PSA

, , ,

Publié le

[ACTUALISE] - Cette annonce intervient après des mois d’inquiétude sur l’avenir du site situé dans le Nord de la France, près de Valenciennes, du fait de la dissolution de la coentreprise PSA / Fiat.

Le site de Sevelnord construira le futur utilitaire léger de PSA © D.R.

Le groupe PSA a annoncé ce 31 août un investissement global de plus de 750 millions d’euros dont 400 millions d’euros en R&D pour la production de son futur utilitaire léger de gamme moyenne K1. 

Un accord d’entreprise a été conclu sur les conditions de travail, la pérennisation de l’emploi et le développement du site de Sevelnord (Nord). L’accord signé le 26 juillet permet de trouver les conditions de maintient sur le site de l’activité de production des véhicules utilitaires léger.

Le groupe PSA explique que cette décision est "très importante pour le site et pour le Groupe. Nous avons identifié les conditions économiques pour continuer à produire des véhicules utilitaires légers et pour assurer le maintien de l’activité sur ce site de production. Ces conditions sont maintenant réunies, ce qui constitue une très bonne nouvelle".

Le constructeur français avait précisé que plusieurs conditions devaient être réunies pour la pérennité du site de Sevelnord et notamment la fixation des conditions de sortie de la co-entreprise avec Fiat ainsi que l’amélioration de la compétitivité du site de Valenciennes.

Cette annonce fait suite au non-renouvellement de la coentreprise entre Fiat et PSA précisée en mai 2011. Au-delà de 2017, elle prendra fin. Pour l’heure, les deux constructeurs fabriquent des Peugeot Expert, Citroën Jumpy et FIAT Scudo notamment.

PSA Peugeot Citroën est leader européen du marché des VUL avec une part de marché de 20,8% au premier semestre 2012.

Satisfaction en demi-teinte

Suite à cette annonce, le syndicat CGT a salué cette décision. Mais il reste prudent et estime qu'elle ne lève pas les doutes sur l'avenir du site et le maintien des effectifs du groupe. "L'annonce abrupte comme ça, ce n'est pas une mauvaise nouvelle, mais il est nécessaire maintenant que la direction réponde à l'ensemble des questions que les travailleurs se posent: Combien il va rester de salariés pour fabriquer (ce modèle) ? Combien on va fabriquer de véhicules ?, a déclaré à l'AFP Ludovic Bouvier, représentant de la CGT. Ils savent exactement combien ils garderont de salariés, mais ils ne nous disent rien. C'est là-dessus qu'on craint le pire. Pour les salariés, (cette) fabrication (...) est une bonne chose, mais individuellement chacun se demande J'espère que moi, je pourrai le fabriquer".

Valérie Létard, Sénatrice du Nord et Présidente de Valenciennes Métropole, exprime sa grande satisfaction suite à l'annonce ce matin par PSA de la production du futur véhicule utilitaire léger de gamme moyenne K1,  sur le site de Sevelnord à Hordain. Selon elle, "la production dans le valenciennois du K1 est le signal que nous attendions pour la pérennisation de 2300 emplois sur le site de Sevelnord, et ce après la bonne nouvelle de juillet dernier avec le premier accord entre PSA et Toyota pour la production d'un véhicule utilitaire léger dès l’an prochain sur le site. La K1 était le deuxième étage de la fusée, elle vient conforter et confirmer l’excellence de la filière des transports terrestres du valenciennois".

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte