Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le site de PSA Mulhouse va produire plus de 2008 et moins de C4 et DS4

, , , ,

Publié le

La direction du site PSA Peugeot Citroën de Sausheim près de Mulhouse (Haut-Rhin) a annoncé mardi 1er avril la suppression d'une demi-équipe pour la fabrication des Citroën C4 et DS4 et la création d'une demi-équipe pour le crossover Peugeot 2008. Une opération réalisée à effectif constant.

Le site de PSA Mulhouse va produire plus de 2008 et moins de C4 et DS4 © D.R. - PSA

Le succès commercial du crossover urbain Peugeot 2008 ne se dément pas. A Sausheim près de Mulhouse (Haut-Rhin), où il est produit, les 120 000 commandes enregistrées à ce jour vont se traduire par la création prochaine d'une demi-équipe de nuit sur la ligne de montage dédiée à ce modèle.

Selon les annonces faites mardi 1er avril lors d'un comité d'établissement extraordinaire, la production passera de 683 à 860 véhicules par jour à compter du 29 septembre.

"Les postes nécessaires à cette création seront pourvus en interne, la direction ayant annoncé en parallèle l’arrêt d’une demi-équipe sur le système 1, qui produit les Citroën C4 et DS4, à compter du 21 juillet", précise PSA Peugeot Citroën.

Sur ce système, "la production des modèles C4 et DS4 passera de 503 à 330 véhicules/jour", précise le syndicat CGT du site.

"Une chaîne de montage fonctionnera 7 heures par jour avec une seule équipe, tandis que l’autre en comptera deux et demi, en tournant 23h/24", observe la CGT. "Ce mode de fonctionnement a pour seul objectif de préparer l’arrêt d’une des deux lignes de montage du site, celle aujourd'hui dédiée aux Citroën C4 et DS4", poursuit-elle.

400 CDI en moins qu'il y a un an

Le site de Mulhouse a engagé en décembre une étude "en vue d'examiner les conditions dans lesquelles pourrait être envisagé le gel de l'un des deux flux de production". Les résultats sont officiellement attendus pour fin avril ou début mai. La direction du site a laissé entendre que ce "gel" ne serait pas définitif et qu'il pourrait permettre une modernisation des installations.

Le site de Mulhouse emploie près de 7 800 salariés, dont 7 340 en CDI. Selon le décompte de la CGT, c'est 400 CDI de moins qu'il y a un an, dont 268 ouvriers.

Thomas Calinon

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle