Quotidien des Usines

Le site de Nokia à Lannion est-il menacé de fermeture ?

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Dans le cadre du nouveau plan social de Nokia, le site de Lannion ( Côtes-d'Armor) va perdre plus de la moitié de ses effectifs tombant sous la barre des 400 personnes. Un chiffre en dessous du seuil de viabilité selon les syndicats, qui craignent sa fermeture.  

Le site de Nokia à Lannion est-il menacé de fermeture ?
Les salariés de Nokia du site de Lannion, dans les Côtes d’Armor, avaient déjà manifesté le 4 juillet.
© Damien MEYER / AFP

Les salariés de Nokia, emmenés par l’intersyndicale CFDT, CGT, CGC CFE et CFTC, manifestent ce 8 juillet 2020 devant l’ambassade de Finlande à Paris pour protester contre le projet de l’équipementier télécoms finlandais de supprimer 1 233 postes en France, le tiers de l’effectif de l’entité Alcatel-Lucent International.

 

 

Climat tendu

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte