Le site de Lyon paie le plus lourd tribut au plan de restructuration de Renault Trucks

Le constructeur de poids lourd va supprimer 6 % de ses effectifs salariés, principalement à Lyon (Rhône) et à Blainville-sur-Orne (Calvados).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le site de Lyon paie le plus lourd tribut au plan de restructuration de Renault Trucks
Renault Trucks - Assemblage de la cabine. Site de Blainville-sur-Orne.

La direction de Renault Trucks a confirmé lors d’un comité central d’entreprise, le 19 mars à Saint-Priest (Rhône), la suppression de 508 postes dans ses usines françaises. Cela représente 6 % des 8 900 salariés actuels du constructeur de véhicules industriels, filiale de Volvo. Le site de Lyon (Rhône), conjointement Vénissieux et Saint-Priest, est le premier touché avec 319 emplois supprimés, devant celui de Blainville-sur-Orne (Calvados) avec 128 postes et l’usine de Bourg-en-Bresse (Ain) avec 61 postes. 800 postes de prestataires et intérimaires devraient disparaître également. Seule l’usine de Limoges (Haute-Vienne) n’est pas concernée par ce plan de restructuration.

Des licenciements boursiers selon la CGT

Au diapason de la CGT qui dénonce des "licenciements boursiers", la CFDT condamne ces suppressions d’emplois, "conséquence des gains de rentabilité exigés par les actionnaires". Ce syndicat s’inquiète également "des conséquences psycho-sociales et de la charge de travail pour les salariés qui resteront" et appelle la direction à la vigilance.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

4 400 suppressions d'emplois dans le monde

Ces réductions d’effectifs sont la déclinaison d’un plan de restructuration plus global annoncé par le groupe Volvo, qui prévoit 4 400 suppressions d’emplois à l’échelle mondiale sur un effectif global de 54 000 personnes.

Vincent Charbonnier

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS