Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Le site de l'ancienne usine de PSA Aulnay en partie réinvesti par le Grand Paris

, , ,

Publié le , mis à jour le 01/03/2017 À 17H32

PARIS (Reuters) - La Société du Grand Paris a finalisé, dans la soirée mercredi 28 février, l'acquisition de l'ancien site de l'usine de PSA à Aulnay-sous-Bois. Au total, ce sont 29 hectares qui ont été acquis, pour 29 millions d'euros, auprès du constructeur français dans le but d'accueillir le centre d'exploitation des futures lignes 16 et 17 du Grand Paris Express

Le site de l'ancienne usine de PSA Aulnay en partie réinvesti par le Grand Paris
Vue aérienne du site de l'ancienne usine de PSA à Aulnay-sous-Bois.
© PSA

PSA a conclu, ce mardi 28 février, la vente pour 29 millions d'euros d'une partie des terrains de son ancienne usine d'Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) à la société du Grand Paris, qui prévoit d'y créer le centre névralgique des futures lignes 16 et 17 du supermétro automatique francilien. Ces terrains accueilleront d'ici 2023 un poste de commande et un site de maintenance de rames et de voies, ont annoncé mercredi dans un communiqué commun le constructeur automobile et le maître d'ouvrage du Grand Paris.

"Cette acquisition constitue une contribution à la revitalisation du site emblématique PSA d'Aulnay-sous-Bois", déclare Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris, cité dans le communiqué. "La réalisation du centre d'exploitation d'Aulnay-sous-Bois s'inscrit dans la continuité d'une histoire industrielle riche et ancienne dans ce territoire."

Près de 600 millions d'euros d'investissement prévus

L'investissement de la Société du Grand Paris pour réaliser ce centre d'exploitation sera de 592 millions d'euros, avec 350 emplois créés. La ligne 16 du futur Grand Paris Express est une rocade destinée à désenclaver l'est de la Seine-Saint-Denis. La ligne 17 est une traversante reliant le nord de Paris à la Seine-et-Marne via les aéroports du Bourget et de Roissy.

L'usine PSA d'Aulnay a cessé sa production fin 2013 dans le cadre de la vaste restructuration alors engagée par le groupe pour sortir de graves difficultés financières. Lors de sa fermeture, PSA s'était engagé à préserver la vocation industrielle du site - qui héberge toujours un musée Citroën et un site d'emboutissage Magnetto, filiale de l'italien CLN Group - en l'étendant à des logements et à des activités tertiaires, notamment des plates-formes logistiques. Ce sont ces dernières qui devraient créer la majorité des 1 300 à 1 500 emplois promis sur le site, qui couvre au total de 180 hectares.

(Gilles Guillaume, édité par Dominique Rodriguez)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle