International

Le silicium dope la supercapacité

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Une supercapacité en silicium. C’est la voie explorée par des chercheurs de Vanderbilt university, aux États-Unis, pour booster la densité, point faible de cette technologie de stockage d’énergie par rapport à la batterie. Intérêt Par les procédés de gravure en nanoélectronique, ce matériau peut être rendu bien plus poreux que ceux utilisés aujourd’hui, augmentant ainsi la surface de stockage des charges électriques. Au point de multiplier par 40 la densité d’énergie. Mais il y a un problème : le silicium se dissout dans l’électrolyte. Les chercheurs enduisent donc la surface de carbone, transformé ensuite à 800 °C en graphène.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte