Le silence de Stellantis sur ses projets pour Opel déploré en Allemagne

BERLIN (Reuters) - Les ministres-présidents de trois Länder allemands où sont installées des usines Opel ont écrit jeudi à Stellantis, propriétaire du constructeur automobile, pour déplorer le flou de sa communication sur ses projets pour Opel, déclarant que cela nuisait à la confiance à l'égard du groupe.
Partager
Le silence de Stellantis sur ses projets pour Opel déploré en Allemagne
Les ministres-présidents de trois Länder allemands où sont installées des usines Opel ont écrit jeudi à Stellantis, propriétaire du constructeur automobile, pour déplorer le flou de sa communication sur ses projets pour Opel, déclarant que cela nuisait à la confiance à l'égard du groupe. /Photo prise le 10 juin 2021/REUTERS/Rebecca Cook

Fin septembre, Stellantis a annoncé à la presse la fermeture pour au moins trois mois de l'usine allemande d'Eisenach, citant la pénurie actuelle de semi-conducteurs.

La semaine dernière, le groupe issu de la fusion PSA-Chrysler a confirmé qu'il envisageait de faire de l'usine d'Eisenach et de celle de Rüsselhseim, la plus grande usine d'Opel, des entités juridiques distinctes, après que le journal Handelsblatt a rapporté des discussions en ce sens.

Dans une lettre adressée au PDG de Stellantis, Carlos Tavares, que Reuters a pu consulter, les chefs des exécutifs de Rhénanie-Palatinat, de Hesse et de Thuringe regrettent de n'avoir pas été informés avant la presse des décisions sur les usines d'Opel.

"Vous-même, M. Tavares, avec PSA, aviez garanti une communication ouverte et franche avec les représentants des Etats ayant des installations Opel sur vos projets pour Opel Allemagne", ont écrit Malu Dreyer, Volker Bouffier et Bodo Ramelow.

"Nous nous tournons vers vous avec cette lettre par inquiétude, avant que la confiance ne soit rompue avec des annonces supplémentaires inattendues de la part de Stellantis", ajoutent-ils dans le document daté du 14 octobre.

Carlos Tavares a promis par le passé que ses mesures pour rendre Opel à nouveau compétitif ne comprendraient aucune fermeture d'usine.

Toutefois, des représentants syndicaux d'Opel à Eisenach ont dit la semaine dernière craindre que la firme revienne sur ses promesses à cause de la pénurie de semi-conducteurs, dont Stellantis anticipe qu'elle se prolongera au moins jusqu'à mi-2022.

Dans la lettre, les dirigeants des Länder demandent la tenue d'une visioconférence avec Carlos Tavares pour discuter des projets pour Opel Allemagne.

(Reportage Victoria Waldersee; version française Jean Terzian)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - St Maur des Fosses

Prélèvements et analyses microbiologiques pour les unités de restauration

DATE DE REPONSE 07/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS