Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Le sens caché du contrat des Industriels de la mer

Aurélie Barbaux , , , ,

Publié le

En bref

Le sens caché du contrat des Industriels de la mer
Le contrat prévoit de créer 10 000 emplois en France dans la filière, d’ici à trois ans.

Le comité de filière naval n’existe plus. Celui des industries de la mer non plus. C’est un contrat de filière des industriels de la mer qui a été signé, le 29 octobre, par le gouvernement et Hervé Guillou, le PDG de Naval Group. Le changement de sémantique n’est pas anodin. Il révèle que l’industrie navale a réussi à laisser une place aux trois autres composantes de cette filière élargie, que sont les énergies marines renouvelables, les industries et services nautiques et le pétrole et gaz offshore.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle