Le sénateur Eric Bocquet dénonce le dumping social dans les transports européens

Dans son rapport "Le droit en soute ? Le dumping social dans les transports européens", le sénateur communiste du Nord Eric Bocquet insiste sur les dérives dans les secteurs routier, aérien et maritime.

Partager
Le sénateur Eric Bocquet dénonce le dumping social dans les transports européens

"Nous avons conscience de la force des lobbies à Bruxelles. Il faut ramer et nous sommes là pour ramer". Eric Bocquet, sénateur communiste du Nord et auteur du rapport d’information "Le droit en soute ? Le dumping social dans les transports européens" a conscience de la difficulté de son combat contre la libéralisation à outrance dans les transports européens, source de concurrence déloyale. Une proposition de résolution a été adoptée le 10 avril 2014 par la Commission des affaires européennes du Sénat. Un premier pas pour donner du poids aux propositions d’Eric Bocquet et tenter d’emporter l’adhésion de la France d’abord, puis d’autres pays, dans le but de modifier la législation. Autant dire un long chemin semé d’embûches...

Le rapport pointe les excès de la libéralisation, souligne dérives et pratiques illégales, et cite nommément des entreprises comme Ryanair et Norbert Dentressangle. "Les transports européens peuvent apparaître comme un véritable laboratoire en matière d’optimisation sociale et de fraude : recours à de faux indépendants, contrats de travail établis dans des pays dits à bas coûts, sociétés boîtes aux lettres, etc."

Tachygraphe désactivé par un aimant

Dans le transport routier, le droit à effectuer trois opérations de fret en sept jours sur le territoire de livraison, a permis, avec l’aide des bourses de fret en ligne, d’utiliser au maximum des chauffeurs routiers étrangers à bas salaires. "Aujourd’hui la France est vingt fois plus cabotée qu’elle ne cabote" souligne le rapport. "Le seul moyen de réduire le dumping consiste en l’application du noyau dur de la directive sur le détachement des travailleurs. Celle-ci n’est cependant possible que si des contrôles adaptés sont mis en place." Or les tachygraphes utilisés actuellement, analogiques ou numériques, peuvent être désactivés par un simple aimant. Les tachygraphes de nouvelle génération dits "intelligents" ne seront obligatoires sur les nouveaux véhicules qu’à partir de 2018, et la mise à niveau des logiciels de contrôle pourra être étalée sur 15 ans… Enfin, le droit de l’Union européenne n’a prévu aucun encadrement pour les véhicules de moins de 3,5 tonnes, ce qui provoque des livraisons à l’aide de ce type de véhicules venus d’autres Etats membres.

Dans le transport aérien, le rapport pointe l’utilisation, par des compagnies low cost et des filiales de grandes compagnies, de fausses bases d’exploitation et le recours à de faux travailleurs indépendants, payés à l’heure de vol. Il s’interroge également sur le risque de conflits d’intérêt au sein de l’agence européenne pour la sécurité aérienne (AESA).

Enfin, dans le transport maritime "sans doute le plus libéralisé au monde", tout en rappelant les dérives liées à l’utilisation de pavillons de complaisance (157 navires sont ainsi immatriculés au Luxembourg), Eric Bocquet souligne que "l’adoption de la Convention maritime internationale en 2006, entrée en vigueur le 20 août 2013, semble néanmoins enclencher aujourd’hui un mouvement vertueux dans le domaine social." Reste que le sénateur s’interroge sur la volonté de libéralisation de l’accès aux services portuaires qu’il prête à la Commission européenne.

Patrice Desmedt

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

59 - Lille

Sécurité d'un événement et des personnes.

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS