Economie

Le Sénat rejette la réforme des retraites

Sylvain Arnulf

Publié le

Droite et gauche ont voté contre la réforme des retraites au Sénat, ce 5 novembre, pour des raisons différentes.

Le Sénat rejette la réforme des retraites

Un texte dénaturé pour les uns, insuffisant pour les autres. Tous les sénateurs avaient de bonnes raisons de ne pas voter le texte de la réforme des retraites. Dans la nuit du 4 au 5 novembre, le texte a été rejeté à l'unanimité. "Le texte, tel qu'il a été modifié par la droite du Sénat, était devenu inacceptable", a expliqué le président du groupe PS François Rebsamen à l'AFP.

retour à l'assemblée nationale les 19 ou 20 novembre

Un amendement centriste, instaurant la retraite par points, avait été adopté par les sénateurs. Une mesure contraire à l'esprit de la réforme proposée par le gouvernement Hollande. A l'inverse, les deux propositions phares du projet socialiste  – allongement de la durée de cotisation et création d'un compte pénibilité – avaient été rejetées.
Le texte devrait repasser devant l'Assemblée nationale les 19 ou 20 novembre après un échec probable lors de l'examen en commission mixte paritaire.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte