Le Sénat américain ouvre une enquête sur les défaillances du Boeing 787

La commission du Sénat des États-Unis chargée du commerce, des sciences et du transport entendra dans quelques semaines les responsables de la Federal Aviation Administration (FAA) qui ont donné à Boeing la certification des batteries lithium-ion du 787 Dreamliner.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le Sénat américain ouvre une enquête sur les défaillances du Boeing 787

Les responsables politiques américains s'emparent à leur tour du dossier 787 Dreamliner. Après les inspecteurs spécialistes de l'aviation civile de toutes nationalités et l'Agence spatiale japonaise hier, le Sénat américain a confirmé le 23 janvier l'ouverture d'une enquête autour des défaillances à répétition du nouveau long-courrier de Boeing.

La commission de la chambre haute du Congrès des États-Unis spécialisée dans les transports entendra d'ici quelques semaines les responsables de la FAA et de l'aviation civile américaine à l'origine de la certification des batteries lithium-ion utilisées par Boeing dans son 787 Dreamliner, a confié un assistant de la commission du Sénat à Reuters.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Les problèmes de la certification (de l'avion) par la FAA seront certainement l'un des éléments-clés de l'audition sur la sécurité aérienne que nous avons planifié", a souligné l'assistant par email. Selon lui, le président de la commission, le sénateur John Rockefeller, "suit de très près la situation autour du Dreamliner et les investigations de la FAA".

Le Bureau national de sécurité des transports (NTSB) américain a annoncé le 20 janvier avoir écarté la thèse selon laquelle une surtension serait à l'origine de l'incendie de batterie sur l'avion Boeing 787 Dreamliner de la compagnie Japan Airlines à l'aéroport de Boston ce mois-ci.

Elodie Vallerey

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS