Le secteur public hausse le ton. Boeing veut s'ouvrir sur l'Europe. La liquidation de Metaleurop se décide aujourd'hui. La bourse de Paris a terminé une semaine noire...

Partager

Le secteur public hausse le ton. Avec des mouvements de grève annoncés aux impôts, à Air France et à la Sncf, le gouvernement risque de passer une semaine agitée, remarque Les Echos. La réduction des effectifs de l'Etat, la réforme des retraites et les négociations salariales, seront au coeur des préoccupations syndicales des prochains jours.

Boeing veut s'ouvrir sur l'Europe. Dans un entretien aux Echos, Phil Condit, le président du numéro un mondial de l'aéronautique, expose la stratégie de son groupe. Le géant de Seattle n'exclut pas de nouer des partenariats avec des entreprises européennes, qu'elles soient dans le secteur spatial, la construction d'avions ou la défense.

La liquidation de Metaleurop se décide aujourd'hui. L'Usine de Noyelles-Godault, dans le Nord, en redressement judiciaire depuis le 28 janvier dernier, a peu de chances d'échapper à la liquidation ce matin, rapporte Les Echos. Celle-ci laissera 830 salariés sur le carreau et un site dont la dépollution pourrait coûter jusqu'à 300 millions d'euros à l'Etat.

La bourse de Paris a terminé une semaine noire. Par des dépréciations d'actifs massives, pour des acquisitions surpayées, les poids lourds de la cote, notamment dans les télécoms, ont plombé les marchés, relève La Tribune. Pour autant, de nombreuses sociétés du CAC 40 affichent des résultats en forte hausse, voir des profits records en 2002.

Le médiateur fait son entrée dans les sociétés. La médiation pénètre timidement le secteur économique, notamment par le biais des entreprises publiques ou des banques, révèle La Tribune. Pour que le client reste au coeur des préoccupations, cette fonction est appelée à se développer, à l'image de ce qui se fait dans l'administration.

L'Europe va s'élargir. La Tribune lance aujourd'hui, une série d'enquêtes sur l'élargissement européen. Dans un peu plus d'un an, dix nouveaux pays vont intégrer le Marché unique et la perception des implications économiques potentielles de cette nouvelle ouverture est encore floue pour bon nombre d'entreprises.

Didier RAGU

A demain

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    LES ECHOS
ARTICLES LES PLUS LUS