Le secteur privé US a supprimé 23.000 emplois en mars, selon ADP

Publié le

NEW YORK (Reuters) - Le secteur privé américain a, contre toute attente, supprimé 23.000 emplois en mars, un chiffre sensiblement similaire à celui du mois de février, alors que les marchés espéraient un retour dans le vert, montre l'enquête mensuelle du cabinet de services aux entreprises ADP.

Le secteur privé US a supprimé 23.000 emplois en mars, selon ADP © REUTERS

Ce chiffre a pesé sur la tendance à Wall Street mercredi en début de séance, les investisseurs le jugeant de mauvais augure pour les statistiques officielles du marché du travail qui seront publiées vendredi.

"Ce chiffre est décevant. En même temps l'écart entre la prévision et la donnée réelle est symptomatique de la tendance du marché à croire que la situation est meilleure que ce qu'elle est en réalité", a commenté Peter Kenny, directeur général de Knight Equity Markets.

Pour le mois de mars, les économistes interrogés par Reuters anticipaient en moyenne 40.000 créations d'emplois. Leurs estimations allaient de 20.000 suppressions à 180.000 créations.

ADP a en outre révisé les résultats de l'enquête du mois de février, qui montrent désormais 24.000 suppressions de postes contre 20.000 annoncées initialement.

L'enquête ADP est généralement publiée deux jours avant la présentation des statistiques officielles du marché de l'emploi aux Etats-Unis.

Pour mars, les économistes et analystes interrogés par Reuters tablent en moyenne sur 190.000 créations d'emplois non-agricoles, après les 36.000 suppressions annoncées pour février.

Selon Peter Kenny, après les chiffres d'ADP, les économistes vont vraisemblablement revoir à la baisse leurs anticipations, ajoutant qu'ils se contenteraient même d'un chiffre stable.

Joel Prakken, président de Macroeconomic Advisers LLC, le cabinet avec lequel ADP conduit son enquête, s'est toutefois gardé de tout pessimisme.

"Même si le chiffre d'aujourd'hui est un peu décevant, en tenant compte de facteurs exceptionnels, les données de vendredi pourraient tout à fait être très bonnes", a-t-il dit lors d'une conférence téléphonique.

Les mois qui viennent devraient montrer une vraie amélioration du marché du travail, a poursuivi Joel Prakken.

"Dans le courant de l'année, je m'attends à ce que les évolutions mensuelles de l'emploi passent dans un premier temps entre 100.000 et 200.000 créations d'emplois, puis éventuellement à plus de 200.000 ou 250.000 d'ici la fin de l'année car il y a beaucoup de gens à remettre au travail avec la reprise de l'économie", a-t-il dit.

Le département du Travail doit publier les statistiques officielles de mars vendredi à 12h30 GMT. Les marchés financiers américains seront fermés ce jour-là pour le Vendredi saint.

Leah Schnurr, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Marc Angrand

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte