[La data] Le secteur du logiciel pèse près de 480 000 emplois en France

En France comme en Europe, l'industrie du logiciel pèse de plus en plus dans les emplois et la richesse créée, selon une étude de Software.org, l'organisme de recherche de l'association des fabricants de logiciels BSA.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[La data] Le secteur du logiciel pèse près de 480 000 emplois en France
Le nombre de salariés du secteur du logiciel a augmenté de 7,1% entre 2014 et 2016.

L'industrie du logiciel est en pleine croissance. Elle représentait 478 177 emplois en France en 2016, selon une étude de Software.org, l'organisme de recherche de l'association des fabricants de logiciels BSA, publiée mardi 9 octobre. Un chiffre est hausse de 7,1% par rapport à celui de 2014, date de la précédente édition de cette étude dont la collecte des données a été confiée au cabinet d'étude britannique The Economist Intelligence Unit.

Cela a représenté 22,9 milliards d'euros de salaires versés en 2016 par le secteur français – qui comprend des acteurs tels que Atos, Dassault Systèmes, Sopra Steria et Cegedim –, un chiffre en hausse de 6,7% par rapport à 2014.

La France dans le trio de tête européen

La contribution de l'industrie du logiciel en matière de richesse créée est aussi en hausse de 6,4% en deux ans, avec 39,4 milliards d'euros de contribution directe à l'économie française en 2016. En comptant les effets indirects du secteur (mais dont la définition n'est pas donnée dans l'étude), celle-ci grimpe à 115,2 milliards d'euros.

Au niveau européen, le secteur du logiciel a participé à hauteur 300 milliards d'euros à la valeur ajoutée totale du PIB de l'UE en 2016. Il s'agit d'une hausse de près de 10% par rapport à 2014, "ce qui est plus rapide que la croissance générale de 6% du PIB de l'UE", note l'étude. La France est le troisième plus grand contributeur derrière le Royaume-Uni et l'Allemagne. A eux trois, ces pays représentent 60% de la valeur créée par l'industrie du logiciel en Europe. Un trio de tête que le Brexit pourrait venir perturber, la croissance du secteur en Grande-Bretagne pouvant être pénalisée pour un recrutement des talents étrangers devenu plus difficile, pointe l'étude.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS