L'Usine Energie

Le schiste au secours de Vallourec

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Le schiste au secours de Vallourec
L’usine américaine de Vallourec à Youngstown (Ohio) tourne désormais à plein régime.
© credit photo
Après une année 2016 difficile, Philippe Crouzet, le président de Vallourec, prédit un accroissement du chiffre d’affaires en 2017, grâce « à la vivacité de la reprise de l’exploitation du pétrole de schiste aux États-Unis ». « Notre usine nord-américaine n’employait que 20 % de ses capacités en septembre. Aujourd’hui, elle atteint 100 % », affirme-t-il. Pour cause, les pétroliers recommencent à mobiliser les plates-formes de forage : 751 unités sont actives en février, contre seulement 404 en mai dernier. Ailleurs, l’activité reste atone. Après deux ans de sous-investissements dans l’exploration et la production, le groupe s’attend à un contre-choc pétrolier. « Les fondamentaux de la reprise sont[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte