Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Le russe Uralvagonzavod (UVZ) prend les rennes de Sambre-et-Meuse

,

Publié le

Reprise

La société Sambre-et-Meuse à Feignies (Nord), fonderie d’acier moulé spécialisée dans la fabrication de pièces mécaniques et ferroviaires, vient d’être reprise par le russe Uralvagonzavod, société spécialisée dans les wagons et chars d’assaut, via une prise de participation majoritaire.

Le montant de l’acquisition n’a pas été divulgué, mais, selon le quotidien économique russe Kommersant, il serait compris entre 20 et 30 millions de dollars.

La direction d’Uralvagonzavod a annoncé jeudi qu’elle envisageait d’investir 6 millions d’euros sur le site français d’ici à 2012. Ce programme serait dévolu à la modernisation du site et à l’acquisition d’un robot.

Sambre-et-Meuse emploie plus de 200 personnes et a réalisé un chiffre d’affaires de 13 millions d’euros en 2009.

Catherine Houbart

Note : Uralvagonzavod, de son nom complet en russe Uralky Vagonostroitelny Zavod Imeni FE Dzerzhinskogo, est souvent désigné par son acronyme UVZ.


L’édition 2010-2011 de « L’ATLAS DES USINES » est disponible. Ce hors-série annuel de « L’Usine Nouvelle » propose le classement de 3 801 sites de production de plus de 75 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle