Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le Royaume-Uni va taxer les Gafa

,

Publié le

C’est l’invitée surprise du budget britannique. Philip Hammond, le chancelier de l’Échiquier, a annoncé la création d’une taxe sur les services numériques, réalisant, outre-Manche, le rêve de Bruno Le Maire. Les réseaux sociaux, moteurs de recherche et places de marché en ligne devront s’acquitter d’une taxe de 2 % sur les revenus réalisés auprès des sujets de sa Majesté à partir d’avril 2020. Elle ne sera due que par les grandes entreprises dont l’activité numérique dépasse les 500 millions de livres de chiffre d’affaires annuels. Le ministre des Finances britannique estime le rendement potentiel du dispositif à 400 millions de livres par an. Mais il le remplacera dès qu’un accord international sur la taxation des Gafa sera trouvé. Seize entreprises numériques européennes (Booking, Spotify...) ont pourtant exprimé leur crainte d’être entraînées dans le même bain que les Gafa. Le Royaume-Uni n’en tient pas compte et avance quand même.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle