Le Royaume-Uni va bannir le chinois Huawei du déploiement de la 5G

Le Royaume-Uni s'apprête à interdire au groupe chinois Huawei de participer au déploiement de la cinquième génération de téléphonie mobile (5G), ce qui ne manquera pas de susciter la colère de Pékin et la satisfaction de Donald Trump, engagé dans une bataille économique et technologique avec la Chine.

Partager
Le Royaume-Uni va bannir le chinois Huawei du déploiement de la 5G
Le Royaume-Uni s'apprête à interdire au groupe chinois Huawei de participer au déploiement de la 5G.

Les Etats-Unis avaient fait pression sur le Premier ministre britannique Boris Johnson, pour qu'il revienne sur la décision prise en janvier d'accorder au groupe chinois Huawei un rôle limité dans le déploiement de la 5G. Et ils ont obtenu gain de cause. Le Royaume-Uni s'apprête à interdire à Huawei de participer au déploiement de la cinquième génération de téléphonie mobile, ce qui ne manquera pas de susciter la colère de Pékin et la satisfaction de Donald Trump, engagé dans une bataille économique et technologique avec la Chine.

Londres s'est par ailleurs émue de l'entrée en vigueur, à l'initiative de Pékin, d'une nouvelle loi sur la sécurité à Hong Kong, ancienne colonie britannique, et de sa gestion controversée de l'épidémie de coronavirus.

A LIRE AUSSI

Huawei ne sera pas banni de la 5G en France mais "il y aura des refus", prévient l'Anssi

Le conseil national de sécurité (CNS), présidé par Boris Johnson, se réunira mardi 15 juillet pour discuter de Huawei et le secrétaire d'Etat aux médias, Oliver Dowden, annoncera ensuite une décision à la Chambre des communes. Selon le parti travailliste, principale composante de l'opposition, l'annonce pourrait intervenir après 11h30 GMT.

Le gouvernement britannique a déjà laissé entendre qu'il pourrait revenir sur sa décision concernant Huawei et la 5G, arguant de la décision des Etats-Unis de restreindre les ventes de semi-conducteurs au groupe chinois, ce qui pourrait avoir un impact sur la fiabilité de ses équipements.

Reste à savoir si Boris Johnson ira jusqu'à interdire totalement à Huawei de participer au développement de la 5G. Pour l'heure, il est prévu que les groupes télécoms britanniques plafonnent à 35% le recours aux services de Huawei dans le déploiement de la 5G d'ici 2023.

A LIRE AUSSI

Huawei veut ouvrir un centre de R&D au Royaume-Uni malgré un climat de défiance à son encontre

FIN DE L'"ÂGE D'OR"

Les Etats-Unis soupçonnent Huawei, le plus grand producteur mondial d'équipements de télécommunications, d'être un vassal de Pékin et d'espionner pour le compte de la Chine. Ils s'inquiètent également d'un éventuel rôle prépondérant de Huawei dans la 5G qui pourrait constituer une étape majeure dans la domination technologique de Pékin.

Une interdiction par Londres d'accorder à Huawei un rôle dans la 5G constituerait pour le royaume britannique, qui vient de quitter l'Union européenne, un pas décidé vers son plus proche allié, les Etats-Unis. Cela marquerait également la fin de ce que l'ancien Premier ministre David Cameron avait qualifié d'"âge d'or" des relations entre la Grande-Bretagne et la Chine.

L'ambassadeur de Chine en Grande-Bretagne a déclaré qu'un retournement de situation sur Huawei nuirait à l'image du Royaume-Uni et qu'il devrait "en assumer les conséquences" s'il traitait la Chine comme un pays hostile.

Lundi 13 juillet, Huawei a fait état pour le premier semestre d'un ralentissement de la croissance de son chiffre d'affaires, à 13,1%, sous l'effet des pressions américaines sur ses clients et fournisseurs.

avec Reuters (Guy Faulconbridge et Paul Sandle, avec Stephen Nellis; Blandine Hénault pour la version française)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

« Le roman permet d'aborder des sujets arides»

Nouveau

L'auteur Tom Connan a publié son deuxième roman «Pollution», un récit où se croisent les questions d'écologie, d'environnement, du numérique et du...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

78 - Versailles

Prestations de gardiennage télésurveillance, sûreté, sécurité incendie et filtrage des juridictions judiciaires du ressort

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS