Technos et Innovations

Le robot carnivore ouvre la voie de l'autonomie totale

, ,

Publié le

EcoBotII est un robot quasiment autonome. Celui-ci tire son énergie des mouches qu'il digère grâce à huit « piles à combustible microbien ». Ces dernières exploitent des bactéries présentes dans les boues d'épuration, pour décomposer le sucre présent dans la chitine de l'exosquelette de l'insecte. Cette opération libère des électrons qui sont à leur tour exploités pour produire de l'électricité. Anatomie précise du robot carnivore mis au point par une équipe de l' « University of the West of England ».

 
New Scientist, 11 september 2004, p19 .- the robot that needs to kill », D.Graham-Rowe

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte