Le risque terroriste fait exploser le marché des blocs de béton

BORDEAUX (Reuters) - Depuis l'attentat de Nice, qui a vu un homme tuer 86 personnes fauchées par un camion-bélier sur la Promenade des Anglais le 14 juillet 2016, le marché des blocs de béton positionnés pour empêcher le passage de véhicules explose en France.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le risque terroriste fait exploser le marché des blocs de béton
Abdel Feghoul, un entrepreneur bordelais, est devenu, avec sa société Blocstop, le leader du marché français de la location de ces objets de béton coloré et personnalisables pour sécuriser les villes et les événement. /Photo prise le 22 juin 2017/REUTERS/Régis Duvignau

Abdel Feghoul, un entrepreneur bordelais, est devenu, avec sa société Blocstop, le leader du marché français de la location de ces objets de béton coloré et personnalisables pour sécuriser les villes et les événements, dont l'absence a été remarquée lors du récent attentat sur les Ramblas de Barcelone. "C'est avant tout un dispositif de sécurité mais nous faisons en sorte que nos blocs s'intègrent dans l'environnement en y apportant à la demande une touche d'esthétique", déclare l'entrepreneur à Reuters.

Ses blocs de 900 kilos à 2,4 tonnes, qui peuvent être assemblés en fonction des moyens de levage à disposition dans les villes, ont pour originalité d'être recouverts d'une peinture minérale et de pouvoir être décorés, recouverts de publicités ou porter les logos d'événements. Ils sont également recouverts d'une plaque réfléchissante visible de nuit et peuvent être dotés d'un spot photovoltaïque qui permet de les éclairer dès la nuit tombée. L'entreprise bordelaise, qui emploie six personnes, apporte également ses conseils pour la disposition des blocs de telle manière que la sécurité soit assurée sans entacher la circulation des personnes et des services de secours.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'événementiel au centre de l'activité

Si les blocs sont en vente, Blocstop les propose surtout à la location, ce qui représente 75% de son activité. "Pour un service classique, le prix est de l'ordre de 30 à 60 euros livraison comprise", souligne le chef d'entreprise qui ajoute que les blocs peuvent être loués en longue durée pour que les collectivités puissent s'entendre entre elles afin d'assurer la sécurité de plusieurs événements se succédant. Plus de 1.800 blocs sont actuellement utilisés dans tout le pays. Blocstop a par exemple assuré la sécurité du carnaval de Dunkerque, et à Paris le Grand Prix de Formule E, le festival Solidays et le festival Fnac Live, et des Villes comme Bordeaux ou Valenciennes notamment y ont recours en permanence.

Actuellement 60 à 85 blocs sont fabriqués chaque semaine et "la demande explose" selon Abdel Feghoul, au point qu'il estime qu'il devrait multiplier par 5 son activité dans l'année.

(Claude Canellas, édité par Yves Clarisse)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS