Le retrait US d'Afghanistan finalisé le 31 août, dit Biden

par Steve Holland
Partager
Le retrait US d'Afghanistan finalisé le 31 août, dit Biden
Le président américain Joe Biden a annoncé jeudi que la mission militaire des Etats-Unis en Afghanistan prendrait fin le 31 août et qu'il appartenait au peuple afghan de diriger le pays, en dépit de craintes grandissantes sur une possible guerre civile une fois les troupes américaines entièrement retirées. /Photo prise le 8 juillet 2021/REUTERS/Evelyn Hockstein

WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Joe Biden a vivement défendu jeudi sa décision de retirer les troupes américaines d'Afghanistan, déclarant qu'il appartenait au peuple afghan de décider de son avenir plutôt que de sacrifier une nouvelle génération d'Américains dans une guerre impossible à remporter.

S'exprimant depuis la Maison blanche, il a souligné que l'armée afghane avait les capacités de repousser les insurgés taliban, dont les gains obtenus ces dernières semaines dans plusieurs provinces du pays ont alimenté les craintes d'une guerre civile.

Joe Biden a fixé au 31 août le retrait complet des soldats américains d'Afghanistan, à l'exception de la force de protection de l'ambassade américaine dans la capitale Kaboul composée de quelque 650 soldats.

Cette annonce intervient sur fond d'offensive des taliban dans le nord-ouest de l'Afghanistan, alors que les troupes américaines ont quitté plus tôt ce mois-ci l'une des plus grandes bases militaires qu'elles occupaient dans le pays. Les forces gouvernementales afghanes sont parvenues à reprendre plus tôt dans la journée le contrôle de la capitale de la province de Badghis.

De longue date sceptique sur la présence militaire américaine en Afghanistan, Joe Biden a déclaré que les Etats-Unis étaient parvenus depuis longtemps à atteindre l'objectif fixé en 2001, lorsque leur intervention militaire a débuté: éradiquer la présence d'Al Qaïda et empêcher une nouvelle attaque sur le territoire américain, après les attentats du 11 septembre 2001.

Le cerveau des attentats, Oussama ben Laden, a été tué par les forces spéciales américaines en 2011.

"Nous avons atteint ces objectifs (...) Nous ne sommes pas allés en Afghanistan pour construire une nation. Et c'est le droit et la responsabilité du seul peuple afghan de décider de son avenir et de la manière dont ils veulent diriger leur pays", a dit l'ancien sénateur et vice-président.

Joe Biden a appelé les pays de la région à contribuer à la conclusion d'un accord politique entre les belligérants. Il a estimé que le gouvernement à Kaboul devait chercher un accord avec les taliban afin de cohabiter pacifiquement.

Entré en fonction à la Maison blanche en janvier dernier, Joe Biden livrait là ses commentaires les plus détaillés sur le retrait des Etats-Unis d'Afghanistan, alors que des détracteurs l'exhortaient à donner davantage d'explications.

Il a annoncé aussi que les Etats-Unis prévoyaient de déplacer hors du pays des milliers de traducteurs afghans en amont de la fin de la mission militaire américaine.

Joe Biden avait annoncé en avril que les Etats-Unis se retireraient militairement d'Afghanistan d'ici au 11 septembre 2021, une date symbolique, vingt ans après les attentats sur le sol américain.

(Reportage Steve Holland, avec Mark Hosenball; version française Jean Terzian)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé(e) de Certification Clients Agroalimentaires (F-X-H)

BUREAU VERITAS - 10/11/2022 - CDD - Cesson Sévigné

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS