Le résultat trimestriel de Ryanair inférieur aux attentes

DUBLIN (Reuters) - Ryanair, première compagnie aérienne à bas coûts en Europe, a fait état lundi d'un résultat trimestriel inférieur aux attentes, en raison de la hausse du prix du carburant et de ses coûts d'exploitation.

Partager

Son bénéfice net au premier trimestre, achevé en juin, est ressorti à 139 millions d'euros, bien en-deçà des 151 millions escomptés par les analystes interrogés par Thomson Reuters.

Ryanair, qui assure plus de 1.500 vols chaque jour, maintient toutefois sa prévision de bénéfice pour l'année à 400 millions d'euros.

Son chiffre d'affaires est ressorti en hausse de 29% à 1,16 milliard d'euros, en ligne avec les attentes du marché.

Le groupe irlandais s'attend à voir ses taux de rendement moyens augmenter de 12% à 15% au prochain trimestre, mais a mis en garde contre une baisse de 4% du trafic au cours de la prochaine saison hivernale, en raison d'une diminution des vols provoquée par les coûts élevés du carburant.

Ryanair a précisé que ses besoins en carburant étaient couverts à 90% à un coût de 860 dollars la tonne.

Conor Humphries, Natalie Huet pour le service français, édité par Nicolas Delame

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS