Le repreneur de l'usine Lejaby d'Yssingeaux pourra utiliser les machines

Le nouveau patron de Lejaby, Alain Prost, annonce jeudi qu'il laissera le repreneur du site utiliser le matériel pour relancer l'activité.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le repreneur de l'usine Lejaby d'Yssingeaux pourra utiliser les machines

Un sérieux coup de pouce. Alain Prost, dont le plan de reprise de Lejaby ne prévoit pas de reprendre les ateliers d'Yssingeaux, cherche à rendre le site plus attractif pour un repreneur éventuel.

200 machines à coudre se trouvent actuellement dans l'atelier d'Yssingeaux. Ce matériel sera laissé à disposition du futur repreneur. "Nous avons même proposé d'envoyer du matériel plus performant" ajoute Alain Prost.

Au sujet des 93 salariés d'Yssingeaux sur le point d'être licenciés, Alain Prost se dit "responsable, concerné, quelquefois même coupable". Il a donc promis qu'il "continuerait de faire mon possible pour trouver une solution pour les gens d'Yssingeaux et de Rillieux".

Aucun repreneur ne s'est encore fait connaître. Mais "le préfet du Rhône rencontré mercredi nous a dit avoir identifié des pistes" affirme Alain Prost.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS