Le repli des actions et la hausse des rendements se poursuivent

PARIS (Reuters) - Wall Street s'achemine vers sa quatrième séance consécutive de baisse et les Bourses européennes reculent à mi-séance jeudi, le spectre d'un retour de l'inflation continuant d'alimenter l'aversion au risque.
Le repli des actions et la hausse des rendements se poursuivent
Les Bourses européennes reculent jeudi à mi-séance. À Paris, le CAC 40 perd 1,12% vers 10h45 GMT. A Londres, le FTSE 100 cède 2,07% et à Francfort, le Dax recule de 1,43%. /Photo prise le 17 septembre 2020/REUTERS/Charles Platiau

Les contrats à terme sur les principaux indices new-yorkais signalent une ouverture en baisse de 0,57% pour le Dow Jones, de 0,38% pour le Standard & Poor's 500 et de 0,27% pour le Nasdaq.

Ce dernier a perdu 2,67% mercredi, le S&P-500 2,14% et le Dow 1,99%.

À Paris, le CAC 40 perd 1,12% à 6.208,97 points vers 10h45 GMT après être tombé en matinée à 6.150,43, au plus bas depuis le 8 avril. A Londres, le FTSE 100 cède 2,07% et à Francfort, le Dax recule de 1,43%.

L'indice EuroStoxx 50 est en baisse de 1,46%, le FTSEurofirst 300 de 1,54% et le Stoxx 600 de 1,27%.

Les investisseurs ont mal accueilli l'annonce mercredi d'une accélération marquée de la hausse des prix à la consommation en avril aux Etats-Unis, à 4,2% en rythme annuel, qui a ravivé les craintes d'un resserrement plus rapide qu'anticipé de la politique monétaire de la Réserve fédérale et fait remonter les rendements obligataires.

Ce climat favorise la volatilité: l'indice mesurant celle de l'EuroStoxx 500, bondit de 9,81% à 26,29, est au plus haut depuis fin février.

Les volumes sont réduits sur plusieurs places européennes par l'absence d'une partie des investisseurs en ce jour férié de l'Ascension mais les marchés surveilleront à 12h30 GMT les chiffres américains des inscriptions au chômage et des prix à la production.

Le mouvement général de baisse des actions est par ailleurs amplifié par le repli des cours de nombreux métaux de base et du pétrole.

VALEURS EN EUROPE

En Europe, tous les grands secteurs de la cote sont dans le rouge mais la plus forte baisse à mi-séance est pour le compartiment des matières premières, dont l'indice Stoxx cède 3,83%, tandis que celui de l'énergie abandonne 2,3%.

A Paris, ArcelorMittal perd 3,06%, Total 2,32%, Eramet 4,69% et TechnipFMC 4,92%.

Dans l'actualité des résultats, le groupe de luxe britannique Burberry chute de 7,87% après avoir publié des ventes jugées décevantes et expliqué que ses investissements risquaient de peser sur ses marges.

Parmi les rares hausses marquantes du jour, Telefonica gagne 1,99% après des trimestriels en ligne avec les attentes.

TAUX

La remontée soutenue des rendements obligataires américains après les chiffres de l'inflation aux Etats-Unis continue de se propager aux marchés européens: le rendement du Bund allemand à dix ans est repassé au-dessus de -0,1% pour la première fois depuis mais 2019, en hausse de plus de trois points de base sur la journée.

Son équivalent français, lui, prend près de quatre points à 0,289 %, un niveau qu'il n'avait plus atteint depuis près de 14 mois.

Le dix ans américain, à 1,6949%, affiche désormais près de 15 points de hausse en une semaine.

CHANGES La remontée des rendements des Treasuries favorise le rebond du dollar, qui s'éloigne ainsi du plus bas de deux mois et demi touché mardi avec une hausse de 0,16% pour l'indice mesurant ses fluctuations face à un panier de devises de référence.

L'euro revient ainsi autour de 1,2060 dollar contre 1,2180 au plus haut mardi.

Du côté des cryptomonnaies, le bitcoin reprend 0,38% après avoir chuté de près de 13% mercredi en réaction à l'annonce par Elon Musk de l'arrêt de la possibilité de payer des Tesla en bitcoin.

PÉTROLE

Le marché pétrolier souffre de la dégradation continue de la situation sanitaire en Inde, qui a mis fin au rally des derniers jours et fait oublier le relèvement des prévisions de l'Opep et de l'Agence internationale de l'énergie.

Le Brent abandonne 2,68% à 67,46 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 2,86% à 64,19 dollars.

(Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS