Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Le rennais Kerlink géolocalise sans GPS

, ,

Publié le

Made in France

Le rennais Kerlink géolocalise sans GPS
Une station Wirnet iBTS peut se connecter à des objets distants de plusieurs kilomètres.
© D.R. ; Maxime DUFOUR

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

L’entreprise de la périphérie rennaise Kerlink (Thorigné-Fouillard, Ille-et-Vilaine) spécialisée dans les réseaux dédiés aux objets connectés crée une nouvelle génération de stations nommée Wirnet iBTS. Celle-ci peut établir des communications bidirectionnelles avec plusieurs milliers d’équipements intelligents (des capteurs, des compteurs, des objets connectés…). Installées sur un point haut - un château d’eau, par exemple -, les stations se connectent à des objets distants de plusieurs kilomètres, plus d’une dizaine en milieu rural.

Elles ont été développées en partenariat avec le groupe américain de semi-conducteurs Semtech afin d’inclure sa technologie LoRa de réseau à bas débit pour objets connectés dans les stations. Trois ans de R & D ont été nécessaires à Kerlink pour mettre au point ses stations. Appelé « LBS (Localisation based services) over LoRa », le système proposé permet de localiser les émetteurs radio LoRa sans utiliser le GPS. Les applications sont celles du tracking, de l’identification radio pour le marché de la logistique, de la traçabilité ou encore de la sécurité des personnes en conditions de travail difficiles.

Des palettes, des bouteilles de gaz et une multitude d’autres produits du quotidien pourront être suivis à la trace à condition d’être équipés d’un module de communication embarqué. Kerlink propose ainsi des systèmes économiques de suivi des objets connectés puisqu’ils s’affranchissent du GPS, plus coûteux et consommateur d’énergie. L’entreprise rennaise, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 7,4 millions d’euros en 2015, vient de lever en Bourse sur le second marché d’Alternext la somme de 13,2 millions d’euros qui va lui permettre d’accélérer sa croissance en France et à l’étranger. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle