Le renfort carbone prend la mer

Jean-Marie Finot fait confiance aux renforts en carbone multiaxiaux C-Ply de Chomarat pour alléger son nouveau dériveur sans nuire à la rigidité.

Partager
Le renfort carbone prend la mer
Un dériveur léger et rigide

L’architecte naval Jean-Marie Finot lance l’Albatros 4.30, un voilier à deux places de 4,30 m, léger, à dérive lestée, destiné aux familles et aux jeunes permettant d’aller facilement en mer en toute sécurité, sur un dériveur rapide, stable et solide. Pour cela, il a fait appel à de nouveaux matériaux et de nouvelles mises en œuvre, autorisant l’innovation.

L’Albatros est constitué de trois parties assemblées par collage : la coque, une structure et un pont. La coque et le pont sont réalisés en stratifié carbone et résine vinylester, teintée dans la masse, moulée à chaud (80°C) sous pression, tandis que la structure est en verre-polyester. Cette réalisation donne une grande légèreté, tout en offrant une grande rigidité globale et locale.



Une structure en trois pièces

Cette rigidité est en partie obtenue par l’ajout à la coque et au pont de renforts carbone multiaxiaux C-Ply développés par Chomarat. « La combinaison de différents renforts C-Ply dans le stratifié monolithique fonctionne comme une structure sandwich, ce qui permet de gagner 25 à 30 % de rigidité par rapport à un empilement de renforts classiques », constate Jean-Marie Finot. La disposition des couches de multiaxiaux dans le stratifié monolithique est un élément très important pour renforcer la rigidité du bateau et lui permettre de résister aux efforts de flexion, grâce au placement des fibres parallèlement à la longueur du bateau. La pression des vagues est ainsi portée par le bordé, c’est-à-dire l’ensemble des parties structurelles verticales qui constituent la coque extérieure du bateau. Celui-ci doit avoir une résistance en flexion d’un élément structurel longitudinal à l’autre, d’une lisse à l’autre.

Une fabrication en grande série

L’utilisation de renforts carbone multiaxiaux C-Ply permet d’entrer dans une logique de production en grande série, car ils sont manipulables sans risque lors du moulage RTM, et drapables pour épouser les formes du composant. « Nous avons choisi ces renforts en fibres de carbone parce qu’ils sont compatibles avec l’utilisation d’une résine vinylester qui a la meilleure résistance à la corrosion et à l'absorption de l'eau et qui est d’habitude utilisée avec de la fibre de verre. De plus, ils permettent une production industrielle avec le procédé RTM innovant que nous avons mis au point pour les grandes pièces. L’Albatros est le seul bateau fabriqué actuellement selon ce procédé », indique Jean-Marie Finot.

Grâce à l’utilisation de ces renforts composites, l’ensemble des trois pièces assemblées qui forment la coque du bateau pèse seulement 72 kg.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.albatrossailing.fr/dyn/

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS