Le recul du yen dope le bénéfice net trimestriel de Honda

TOKYO (Reuters) - Honda a fait état vendredi d'une hausse de 6,6% de son bénéfice net trimestriel, grâce à la dépréciation du yen à l'oeuvre depuis la fin de 2012 et à la bonne tenue des ventes des modèles Accord et CR-V aux Etats-Unis, premier marché du constructeur automobile japonais.

Partager

Sur les trois mois à fin mars, dernier trimestre de l'exercice 2012-2013, le groupe a dégagé un résultat net de 75,7 milliards de yens (589 millions d'euros) contre 71,5 milliards il y a un an.

Cinq analystes financiers avaient toutefois anticipé en moyenne 95,62 milliards de yens, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Depuis le début de l'année, le yen a reculé de quelque 14% par rapport au dollar à la suite de la politique ultra-accommodante adoptée par la Banque du Japon.

Cette évolution facilite les exportations à partir du Japon et permet de convertir en yens les bénéfices réalisés à l'étranger à un taux plus favorable.

Honda, troisième constructeur japonais derrière Toyota et Nissan, a dit retenir pour l'exercice 2013-2014 un taux de change moyen dollar-yen de 95 yens alors que la devise nipponne se traitait vendredi à 98,75 yens pour un dollar.

Pour l'exercice qui vient de commencer, Honda voit ses ventes mondiales progresser de 10,4%, à 4,43 millions de véhicules, dont +3,7% en Amérique du Nord à 1,8 million d'unités, +19,2% au Japon à 825.000 et +18,1% dans le reste de l'Asie à 1,33 million de véhicules.

Yoko Kubota, Benoît Van Overstraeten pour le service français

0 Commentaire

Le recul du yen dope le bénéfice net trimestriel de Honda

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS