International

Le recours collectif des clients allemands contre Volkswagen examiné le 30 septembre

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Quatre ans après le début du dieselgate, plus de 430 000 propriétaires de véhicules équipés des moteurs truqués de Volkswagen se sont regroupés pour demander réparation. Si l’issue du procès est incertaine, cette action de groupe est sans précédent outre-Rhin.

Le recours collectif des clients allemands contre Volkswagen examiné le 30 septembre
En Allemagne 2,4 millions de propriétaires de véhicules Volkswagen ont été affectés par le scandale du dieselgate.
© Pascal Guittet

C'était attendu par des milliers de clients allemands de Volkswagen : le 30 septembre débutera leur procès en action collective contre le constructeur, le premier du genre en Allemagne. Le but : établir que l’entreprise a délibérément installé à leur insu un logiciel visant à minimiser la pollution de ses moteurs.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte