Le rebond des actions tourne très vite court malgré les résultats

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes repartent à la baisse mardi, la perspective de nouvelles mesures sanitaires dans plusieurs pays et les inconnues de la politique américaine empêchant tout rebond en dépit d'une série de résultats de sociétés bien accueillis.
Le rebond des actions tourne très vite court malgré les résultats
Les principales Bourses européennes repartent à la baisse mardi. À Paris, le CAC 40, qui progressait légèrement à l'ouverture, perd 0,71% vers 09h00 GMT après avoir touché son plus bas niveau depuis le 2 octobre. A Londres, le FTSE 100 cède 0,21% et à Francfort, le Dax recule de 0,11%. /Photo d'archives/REUTERS/Régis Duvignau

À Paris, le CAC 40, qui progressait légèrement à l'ouverture, perd 0,71% à 4.781,95 points vers 09h00 GMT après avoir touché son plus bas niveau depuis le 2 octobre à 4.767,99. A Londres, le FTSE 100 cède 0,21% et à Francfort, le Dax recule de 0,11%.

L'indice EuroStoxx 50 est en baisse de 0,32%, le FTSEurofirst 300 de 0,38% et le Stoxx 600 de 0,22% après des débuts positifs.

Ce dernier avait perdu 1,81% lundi et le CAC 40 1,91%.

Le sentiment de marché reste plombé par l'imminence d'un durcissement supplémentaire des mesures de restriction de circulation en France comme dans plusieurs autres pays d'Europe, qui pèseront forcément sur l'activité économique.

La France se prépare en effet à un probable resserrement des mesures de couvre-feu déjà en vigueur dans de nombreuses régions et en Allemagne, le ministre de l'Economie évoque une progression "exponentielle" du nombre de nouveaux cas d'infection, un contexte qui rappelle la période de tension du printemps.

Aux Etats-Unis, à une semaine des élections, aucun élément nouveau ne permet d'espérer des mesures de relance dans l'immédiat, contrairement aux espoirs qui ont porté un temps les marchés ces dernières semaines.

"Nous entrons dans une période de marché où l'aversion au risque pourrait être plus importante et se traduire a minima par une hausse de la volatilité", souligne Saxo Banque dans sa note quotidienne, en soulignant notamment l'enjeu de la réunion de politique monétaire de la Banque centrale européenne jeudi.

VALEURS

Cap Gemini, pénalisé lundi par la chute de l'allemand SAP, bondit de 6,82% en tête du Stoxx 600 après l'annonce d'un rebond plus marqué qu'attendu de ses activités au troisième trimestre.

SAP reprend de son côté plus de 2,5%.

Dans le secteur bancaire, Santander gagne 4,38% à Madrid, la meilleure performance de l'EuroStoxx 50, et HSBC 6,5% à Londres après des annonces saluées elles aussi par les investisseurs.

Autres résultats bien accueillis, ceux du pétrolier BP, qui prend 2,6% après l'annonce d'un bénéfice inattendu au troisième trimestre.

A la baisse, le fabricant de semi-conducteurs AMS perd 3,17%, pénalisé par le lancement d'une émission d'obligations convertibles qui prend le pas sur des résultats préliminaires et des prévisions encourageants.

EN ASIE

A la Bourse de Tokyo, l'indice Nikkei a terminé pratiquement inchangé (-0,04%), l'impact positif des bons résultats trimestriels de Canon (+8,05%) ayant compensé par le recul des valeurs du tourisme et de l'immobilier.

En Chine, le SSE Composite de Shanghai a pris 0,10% et le CSI 300 0,17% malgré l'annonce d'un ralentissement de la croissance des bénéfices du secteur de l'industrie en septembre.

A WALL STREET

Les contrats à terme sur les principaux indices américains suggèrent une ouverture en légère hausse à Wall Street au lendemain d'une baisse marquée.

Lundi, le Dow Jones a en effet abandonné 2,29% (650,19 points) à 27.685,38 points, le S&P-500 a perdu 63,38 points, soit 1,83%, à 3.402,01 points, sa plus forte baisse quotidienne en quatre semaines, et le Nasdaq Composite a cédé 193,63 points (-1,68%) à 11.354,66 points.

TAUX

Les rendements obligataires de référence en Europe sont pratiquement inchangés, à -0,578% pour le Bund allemand à dix ans et -0,2983% pour son équivalent français.

Le contexte sanitaire et l'approche des décisions de la BCE incitent les investisseurs obligataires à la prudence.

Le dix ans américain, lui, s'affiche à 0,8044% après une baisse de près de quatre points de base lundi.

CHANGES

Le dollar est stable et conserve ses gains de la veille, favorisés par le mouvement général d'aversion au risque, et l'euro se traite autour de 1,1810 dollar.

Le yen et le franc suisse, généralement avantagés par les mouvements d'aversion au risque, sont quant à eux orientés à la hausse.

PÉTROLE

Le marché pétrolier regagne une partie du terrain cédé sur les séances précédentes mais le sentiment de marché reste prudent en raison des craintes de voir la deuxième vague de la pandémie et les mesures prises pour la contenir freiner la demande d'hydrocarbures.

Le Brent prend 0,96% à 40,85 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) 0,91% à 38,91 dollars.

Tous deux avaient perdu plus de 3% lundi.

(Marc Angrand, édité par Blandine hénault)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS