Le rapport sur l'emploi n'ébranle pas Wall Street, le commerce rassure

PARIS (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi, soutenue par des signes d'un apaisement des tensions commerciales entre Washington et Pékin et les chiffres moins catastrophiques que prévu de l'emploi aux Etats-Unis.
Partager
Le rapport sur l'emploi n'ébranle pas Wall Street, le commerce rassure
La Bourse de New York a ouvert en hausse vendredi. L'indice Dow Jones gagne 253,15 points, soit 1,06%, à 24.129,04 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,85% à 2.905,78 points. Le Nasdaq Composite prenait 0,85% à 9.055,55 points à l'ouverture. /Photo prise le 9 mars 2020/REUTERS/Carlo Allegri

Le département du Travail a annoncé 20,5 millions d'emplois détruits au mois d'avril, ce qui n'a pas ébranlé l'optimisme de fin de semaine d'investisseurs qui anticipaient un chiffre encore plus important.

Le taux de chômage a pulvérisé son record depuis la Seconde Guerre mondiale en grimpant à 14,7% mais ressort lui aussi sous le consensus Reuters, de 16%.

Quelques minutes après l'ouverture, l'indice Dow Jones gagne 253,15 points, soit 1,06%, à 24.129,04 points et le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,85% à 2.905,78 points.

Le Nasdaq Composite prenait 0,85% à 9.055,55 points à l'ouverture. Cet indice, à forte coloration technologique, a effacé jeudi ses pertes depuis le début d'année alors qu'il enregistrait une baisse de plus de 20% à la fin mars.

La tendance positive se poursuit donc ce vendredi grâce surtout aux progrès des discussions sur le commerce entre les négociateurs chinois et américains qui sont convenus de collaborer pour faciliter la mise en application de l'accord de "phase 1" signé en janvier.

L'appétit pour le risque fait souffrir les emprunts d'Etat, ce qui se traduit par une remontée des rendements. Le 10 ans gagne plus de trois points de base à 0,656%.

En Bourse, l'action Uber gagne 6,11%, à un plus haut de deux mois, après un chiffre d'affaires du premier trimestre supérieur aux attentes grâce à son service de livraison de repas.

(Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS