L'Usine Aéro

Le Rafale prépare le make in India

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Après la vente de 36 Rafale à New Delhi en 2016, Dassault Aviation ne cache pas son espoir de décrocher une nouvelle commande en Inde. La condition sine qua non sera de produire une partie des équipements et d’assembler sur place les appareils afin de respecter la politique de « make in India » voulue par le gouvernement. À l’occasion de la visite en Inde fin octobre de Florence Parly, la ministre des Armées, pour soutenir les initiatives des industriels français de l’armement, Dassault Aviation a posé à Nagpur la première pierre de sa nouvelle usine cogérée avec son partenaire local Reliance Group. En septembre, le groupement d’intérêt économique Rafale International avait réuni à Bordeaux une centaine de PME françaises afin de les inciter à se développer en Inde.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte